Familiscope.fr|Phosphore.com|Vosquestionsdeparents.fr|Creafamille.be|1jour1actu.com|

Ecole primaire

A quoi sert la coopérative scolaire ?

Créées dans un esprit mutualiste au début du 20e siècle, les coopératives scolaires permettent de financer certaines activités, comme les sorties scolaires, ou d’acheter du matériel pédagogique quand le budget prévu par la commune se révèle insuffisant. La contribution des parents, sans montant minimum, n’est pas obligatoire.

 

Sorties scolaires, matériel pédagogique…

La création d'une coopérative n'est pas obligatoire, mais la quasi-totalité des écoles françaises en sont dotées. Les élèves en constituent statutairement les membres.

Les écoles primaires n'ont pas d'autonomie financière, ni de budget propre. Le système de la coopérative scolaire permet de pallier cette situation, notamment pour financer des activités, comme les sorties occasionnelles au musée ou au théâtre, et d'acheter du matériel pédagogique (feutres, peinture, jeux, livres…) quand le budget alloué par la commune est insuffisant.

Participation souhaitée

L'argent qui dote la coopérative scolaire de chaque école provient des familles qui sont sollicitées une ou plusieurs fois dans l'année.

Il n'y a aucune obligation de contribution, ni de montant minimum à verser. La gratuité de l'enseignement est un principe fondateur et fondamental de notre école publique.

Fonds sous contrôle

Un organisme central, l'OCCE (Office central de la coopération à l'école) auquel les 55 000 coopératives scolaires de France sont affiliées d'office, exerce un contrôle sur cet argent et veille à sa bonne utilisation.

 

Le 5 mai 2009 Laure Dumont

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Infos pratiques

Davantage d'informations sur les coopératives scolaires en consultant le site de l'OCCE (Office central de la coopération à l'école).

Vos commentaires

Gratuité ?

Bulle Partager vos questions et réactions

signaler un abus signaler un abus

01/04/2010 - ,

Bonjour, Vous dites :"acheter du matériel pédagogique (feutres, peinture, jeu x, livres…) quand le budget alloué par la commune est insuffisant" Non seulement c'est contraire au principe de gratuité de l'école, mais en plus c'est totalement illégal (http://www.education.gouv.fr/bo/2008/31/MENE0800615C.htm) et à l'opposé du but m^me des coopératives scolaires. Dommage...

Masquer

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

337