Familiscope.fr|Phosphore.com|Vosquestionsdeparents.fr|Creafamille.be|1jour1actu.com|

En famille

Vacances des petits : faites confiance aux grands-parents !

Vous avez décidé de confier votre enfant, le temps de quelques jours de vacances, à ses grands-parents dont les méthodes éducatives sont assez éloignées des vôtres… Les conseils de Nicole Prieur, psychothérapeute, pour profiter sereinement, toutes générations confondues, de ces vacances qui apportent tant aux petits.

 

Pomme d’Api : Comment faire pour que tout se passe bien ? 

Nicole Prieur : Avant tout, faites confiance aux grands-parents ! Ce sont des adultes responsables, dotés d'expérience, de maturité et de recul. Et surtout, plus que tout, soucieux du bien-être et de la sécurité de leurs petits-enfants.

Il est également important d'accepter la différence, d'admettre que chez les grands-parents, ses enfants ne soient pas soumis aux mêmes règles, aux mêmes manières de penser et de voir le monde.

Très tôt, un petit enfant est capable de faire la différence entre deux univers, de comprendre ce qui est autorisé ou pas dans l'un et dans l'autre. Cela lui donne d'ailleurs une formidable leçon de tolérance, une ouverture d'esprit et de vraies capacités d'adaptation.

PdA : Quels bienfaits retire un enfant d’un séjour chez ses grands-parents ? 

Nicole Prieur : Du fait de la disponibilité des grands-parents, l'enfant pratique de nombreuses activités enrichissantes (visites, balades, cuisine, jardinage, etc.). On lui raconte des histoires sur ses parents au même âge que lui : il en raffole et les engrange pour construire son roman familial.

Autre élément essentiel : il profite du regard bienveillant de ses grands-parents, tellement comblés de passer du temps avec lui ! C'est l'occasion aussi pour lui de se redécouvrir dans leurs yeux comme quelqu'un d'intéressant, de gentil, pouvant procurer du bonheur aux autres.

C'est très valorisant, surtout s'il vient, par exemple, d'avoir un petit frère ou une petite sœur et s'est montré un peu pénible ces derniers temps avec ses parents ! Avec ses grands-parents, il peut “réparer” son image car les enjeux ne sont pas les mêmes, les conflits, en principe, absents.

PdA : Voilà qui vaut la peine de ne pas se braquer sur des horaires de coucher ou quelques sucreries !

Nicole Prieur : Tout à fait, car pour un enfant, côtoyer des grands-parents pleins d'amour et de dynamisme est une belle leçon de vie. Il réalise ainsi que vieillir n'est pas un drame ! 

 

Le 10 juin 2013 Nicole Prieur, propos recueillis par Isabelle Gravillon, pour Pomme d'Api

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

A propos de Nicole Prieur

Nicole Prieur est philosophe et psychothérapeute d'enfants et d'adolescents. Elle est l'auteur de Amour, famille et trahison, éd. Marabout, 5,90 €.

Elle se passionne pour les relations familiales et intergénérationnelles. Elle est elle-même plusieurs fois grand-mère ! 

 


 

Pour aller plus loin

A lire sur Notretemps.com

 

Grands-parents, les règles de l'art.

 

Etre grand-parent est un art, avec sa fantaisie et parfois ses excès.

Pour profiter longtemps du bonheur de voir grandir ses petits-enfants, quelques règles ne sont pas inutiles.


 

 

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

391