Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Internet

Apprentissage de l’anglais : les sites Web peuvent-ils motiver les adolescents ?

Que votre enfant soit débutant ou possède de bonnes notions d’anglais, il existe plusieurs formules pour l’aider à améliorer son niveau dans cette langue avec le Web. Mais avant de vous engager et de souscrire un abonnement, mieux vaut être sûr de ses motivations !

 

L’attrait de l’interactivité

C'est en entreprise que les cours d'anglais sur le Web ont connu un réel essor, ces dernières années, par le biais de la formation continue. Pour des salariés qui doivent réactiver leurs connaissances, la souplesse de la formule est idéale : séquences courtes, possibilité de se connecter lorsqu'on le souhaite…

Actuellement, les organismes spécialisés dans l'apprentissage des langues étrangères modulent ces offres d'e-learning pour un public d'étudiants, de lycéens, voire de collégiens en misant sur l'attrait des nouvelles technologies qui leur sont familières : e-mails, forums, webcams

Pas d’apprentissage de l’anglais sans assiduité

La gamme de services proposés s'étend de la simple série d'exercices interactifs, autocorrigés, à des sessions de conversation en ligne… avec des bénéfices très variables.

“En regardant une vidéo en anglais, un collégien va retenir quelques mots et exercer sa compréhension, mais cela ne lui apprendra pas à s'exprimer par lui-même. C'est en interaction que l'on apprend à parler une langue”, rappelle Barbara Abdelilah-Bauer, linguiste et auteur du Défi des enfants bilingues (éd. La Découverte).

En théorie, les dispositifs pour dialoguer en V.O. sont ceux qui promettent la plus grande marge de progression. Mais pour qu'ils portent leurs fruits, l'assiduité est indispensable : “Il n'y a pas de mystère : apprendre une langue nécessite persévérance et régularité.”

Des compléments facultatifs du parcours scolaire

Ces offres de formation sont toutefois à considérer comme des compléments facultatifs au parcours scolaire de chacun : “Cela ne peut pas remplacer les cours de langues, mais cela peut apporter un plus agréable pour motiver les jeunes.”

Ces programmes demandent un minimum d'autonomie et ne sont donc pas à envisager avant la sixième. Avant de vous engager, assurez-vous que votre enfant vivrait un tel abonnement comme une chance et non pas comme une obligation qui viendrait s'ajouter à un emploi du temps déjà bien chargé…

 

Le 6 janvier 2012 Aurélie Djavadi

Application “I love English” disponible sur iPhone et iPad !

En savoir + sur l’application I Love english pour iPhone et iPad

L'application I Love English permet de pratiquer l'anglais partout et à toute heure : en voiture, dans le train ou à la maison. Elle est présentée sous la forme d'un kiosque et comprend les derniers numéros du magazine en version multimédia.

 

L'application I love English c'est :
→ des articles à lire et à écouter pour découvrir du vocabulaire et travailler sa compréhension orale ;
→ des supports de vocabulaire pour les mots difficiles ;
→ des visuels riches, de l'audio et de la vidéo (bandes annonces de films…) ;
→ une navigation simple et un repérage clair grâce au sommaire intégré.

 

En savoir + sur l’application I Love english pour iPhone et iPad

Votre recherche