Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Soutien scolaire : comment trouver le bon professeur ?

Malgré les publicités et les messages martelés par les grandes enseignes de cours particuliers, beaucoup de parents continuent à privilégier le bouche à oreille pour trouver un professeur. Une méthode efficace, confirment les spécialistes de l’univers scolaire.

 

Reconnaître un bon cours de soutien scolaire

Sur Internet, dans les commerces ou les transports en commun, les annonces et publicités pour le soutien scolaire affluent. Toutefois, il n'est pas si évident de trouver une personne à même d'accompagner efficacement son enfant.

Les critères d'un bon suivi ? “Il faut que le cours soit bien articulé à ce qui se passe en classe pour que l'enfant ne se sente pas ensuite en porte-à-faux”, explique Brigitte Prot, psychopédagogue. Cela peut être le cas si le prof de soutien suit d'autres méthodes que celles du collège et du lycée, en maths notamment.

D'autre part, il ne s'agit pas de suivre des cours magistraux : “L'enfant doit être mis en situation de faire”, rappelle Brigitte Prot. En résumé, l'étudiant ou l'enseignant qui assurera le soutien devra être capable de personnaliser les séances pour apprendre à l'élève à s'en sortir par lui-même.

S’appuyer sur le bouche-à-oreille

“Le point de départ, c'est de s'adresser au professeur de la matière concernée, qui pourrait connaître une personne du collège ou du lycée même qui assurerait du soutien. Du côté du secteur privé, à côté des agences jouant surtout la carte du marketing, il existe aussi quelques structures menées par des enseignants”, poursuit Brigitte Prot.

Même conseil de la part de l'Apel (Association des Parents d'élèves de l'Enseignement Libre) : “Misez sur le bouche à oreille, indique Véronique Bilbault, responsable du service d'informations aux familles. C'est la méthode de recherche la plus fréquente, mais aussi la plus fiable, puisqu'il y a retour d'expérience. Cela pourra même vous guider par exemple vers un enseignant à la retraite !”

Bien étudier les nouvelles formules de cours collectifs

Que penser enfin des nouvelles formules de soutien, comme les cours collectifs ? “La dynamique de groupe est porteuse en termes d'apprentissages et motive beaucoup ces ados qui font partie d'une génération interconnectée”, reconnaît Brigitte Prot.

“Encore faut-il que les effectifs des cours et leur durée permettent de s'adapter aux besoins de chacun. Si cela se résume à répéter les cours déjà donnés en classe, ce n'est pas intéressant.”

 

Le 7 janvier 2014 Aurélie Djavadi
Photo : Thinkstock

Quelques chiffres sur le soutien scolaire

• En primaire, 2 % des élèves reçoivent des cours payants, 8,5 % au collège (toutes classes confondues), 14 % en classe de troisième et 15 % dans les lycées généraux et technologiques.
(Source : Note d'information du ministère de l'Education)

 

Les enseignes les plus connues sont loin d'avoir le monopole du soutien scolaire : “Les entreprises de soutien scolaire privé ne représentent que 12 % du marché total du soutien scolaire, déclaré et non déclaré”, selon l'étude publiée en 2012 par Xerfi, cabinet d'études économiques.

Votre recherche

Les papa solos !

Papas solos : comment assurent-ils l’éducation de leurs enfants ?

Parmi les quelque 1,76 million de familles monoparentales recensées...

Lire la suite de l'article
Manger en couleur, c’est bon pour la santé !

Manger en couleur, c’est bon pour la santé !

A l’occasion de l’exposition de la Cité des sciences et de...

Lire la suite de l'article
Jeux en réseau : comment jouent-ils

Jeux en ligne : comment les ados jouent-ils ?

Certains ados consacrent aux jeux en ligne quelques minutes par jour, d’autres des...

Lire la suite de l'article
Pour ta planète, deviens enquêteur nature !

Fête de la nature et biodiversité : votre enfant mène l’enquête !

À l’occasion de la Fête de la nature, les magazines Wakou et...

Lire la suite de l'article

Les ados et l’amour : que se passe-t-il à l’adolescence ?

L’amour est une des principales préoccupations des ados ! Mais...

Lire la suite de l'article
Princesses et chevaliers

Pourquoi les princesses et les chevaliers font-ils toujours rêver les enfants ?

Les princesses et les chevaliers, remis au goût du jour par les éditeurs,...

Lire la suite de l'article