Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Guide internet

Quel usage des tablettes pour les bébés ?

Les écrans occupent une place importante dans notre quotidien et celui de nos enfants. L’Académie des sciences, consciente de l’inquiétude de certains parents, a publié un premier rapport sur l’effet des écrans sur le cerveau des enfants. Décryptage de Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste.

 

Faites-vous une différence entre les tablettes pour adultes et celles conçues exclusivement pour les enfants ?

Serge Tisseron : Non, ce sont les mêmes. C'est un truc de publicistes. Ils disent : “Madame, Monsieur, votre enfant est toujours après vous quand vous vous servez de votre tablette. Offrez-lui une tablette qui soit rien que pour lui et il vous laissera en paix !”

Mais ces tablettes tactiles ont pour seule particularité d'être moins performantes au niveau technologique, et surtout d'être bourrées de jeux dont l'utilité n'a pas été plus démontrée que celle des applications sur les tablettes classiques.

J'y ai vu par exemple des jeux de puzzle avec des pièces aimantées : il suffit de poser son doigt et de tournicoter partout sur l'écran pour que la pièce se place au bon endroit et se fixe. Dans ce cas, c'est apprentissage zéro.

Mieux vaut donner à l'enfant un vrai puzzle. Et il y a bien d'autres petits jeux qui n'ont aucun intérêt éducatif et sont des supercheries commerciales. Bien se renseigner est une nécessité.

Quels conseils de bon usage pouvez-vous donner à nos lecteurs ?

S. T. : Ces nouveaux écrans recèlent d'extraordinaires possibilités de stimulation pour l'enfant, mais à quatre conditions :

1) Son usage doit être accompagné par l'adulte de manière à ce que l'enfant soit introduit à l'écran comme un support d'échange plutôt que comme un espace d'activité solitaire.

2)
Son usage doit se limiter à des périodes courtes (un quart d'heure pour un bébé de moins de 3 ans) et ne pas empiéter sur les autres activités essentielles du bébé.

• Ce dont le tout-petit a le plus besoin n'est pas de frotter son doigt sur un écran, mais de développer les repères corporels et les repères temporels, qui ne sont pas du tout stimulés par la tablette.

• Les repères corporels s'installent dans les jeux qui font intervenir les trois dimensions de l'espace, les cinq sens et le mouvement du corps dans l'espace. Cela veut dire bouger, prendre un jouet, le porter à la bouche, le flairer, le secouer, le jeter, courir derrière. La tablette ne permet pas cela.

• Quant aux repères temporels, ils s'acquièrent en racontant une histoire, ou en regardant un livre d'images dont le bébé tourne les pages en essayant de comprendre qu'il y a un avant, un pendant, un après.

3)
Les parents ne doivent pas avoir l'ambition d'apprendre quelque chose à leur bébé. Ce qui est important, c'est que leur bébé puisse jouer. Le tout-petit n'apprend qu'en jouant. La tablette tactile pour le bébé est essentiellement ludique.

4)
Les parents doivent être attentifs aux applications qu'ils utilisent. Aujourd'hui, il n'y a malheureusement pas d'instance indépendante pour conseiller les parents, mais il y a des sélections critiques de journalistes.

 

Le 9 mai 2013 Propos recueillis par Camille Laurans pour le magazine Picoti (2013).

A propos de Serge Tisseron et de l'académie des sciences

Psychiatre, psychanalyste, Serge Tisseron est coauteur du rapport présenté à l'Académie et publié en janvier 2013 aux éditions du Pommier.

 

L’enfant et les écrans - éditions Le Pommier

L’Académie des sciences rend dans l’ouvrage L'enfant et les écrans son premier rapport sur l’effet des écrans sur le cerveau des enfants.

 

Importance de l’interface écrans-cerveau de la naissance à la majorité, limites de cette interface, nouveaux acquis des sciences du cerveau, de la cognition et des comportements liés à la problématique des écrans, effets jugés bénéfiques, effets jugés délétères, recommandations : un point complet, le premier en France, qui intéressera tous ceux qui accompagnent les enfants dans leur découverte du monde numérique. 

 

En savoir plus sur l'ouvrage

 

Des sites qui évaluent les applis pour les enfants

Pour s'y retrouver dans l'actualité des applications pour les petits, il existe des sites qui se chargent de les répertorier et de les évaluer. Un travail de défrichage à compléter par vos propres tests !


• L’actualité des jolies iPad pour les enfants de 0 à 12 ans : Appli mini

 

Chronique des applications pour les enfants. Pour iPad, iPhone, Android, mais aussi pour le Web, les Mac et les PC : Declic Kids

 

• Un guide des meilleures applications pour les enfants : La souris grise

 

• Les meilleures applications gratuites pour iPhone et iPad : Appli kids


Un conseil :
fiez-vous aux avis que donnent les utilisateurs d'Itunes Store ou Google play car les parents testeurs d'applis sont en train de devenir une véritable communauté. Les vidéos de démonstration donnent aussi de bonnes indications sur ce que contient l'application.

Votre recherche

Découvrir le monde de la mer

Comment faire découvrir le monde maritime aux enfants ?

Journée pluvieuse ou trop chaude pour aller sur la plage ? Pourquoi ne pas...

Lire la suite de l'article
Un été sans dangers

Un été sans dangers avec les enfants : conseils pour éviter les accidents en vacances

Nos enfants ne sont jamais à l'abri d'un accident. Les petits sont parmi les plus...

Lire la suite de l'article
Les parcs de loisirs sortent le grand jeu

Les parcs de loisirs sortent le grand jeu

Les trois parcs d’attractions (Disneyland, Astérix, Futuroscope) les plus...

Lire la suite de l'article
Le soleil c’est bon pour les enfants, mais…

Vacances : quelles précautions avec bébé ?

Coups de soleil et déshydratation, l’été est l’occasion...

Lire la suite de l'article