Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Quel traitement contre les poux et les lentes ?

“Attention, les poux sont là !” : un petit mot dans le cahier ou une affiche sur la porte de l'école annoncent régulièrement le retour de ces petites bêtes bien pénibles. Voici quelques règles essentielles pour les éliminer.

 

Un plan d’attaque contre les poux et les lentes

Quand on n'a jamais eu, ou vu, de poux, on a du mal à prendre au sérieux la présence de ces désagréables petites bêtes. Pourtant, seul un traitement permet d'en venir à bout : les poux ne partent jamais tout seuls. Il faut donc les éliminer méthodiquement, en respectant quelques règles.

Surveillez la tête de votre enfant

Dès que votre enfant se gratte la tête, vérifiez sa chevelure ! Les poux sont noirs et fuyants, donc difficiles à repérer, mais les lentes, marron clair, sont collées aux cheveux. Attention, on peut les confondre avec des pellicules. Les pellicules se détachent toutes seules du cheveu alors que les lentes restent collées, il faut les déloger en les attrapant entre le pouce et l'index, puis les faire glisser jusqu'au bout du cheveu.

Tout le monde dans le même bain !

Traitez toute la famille avec une lotion ou un shampoing spécial. Les dernières générations de produits sont sans insecticides et du coup beaucoup moins agressifs. Et ils sont tout aussi efficaces que les produits avec insecticides auxquels les poux ont appris à résister !

Ça se traite lente…ment

Passez chaque mèche au peigne spécial antipoux après le traitement des cheveux… quitte à retirer les lentes une par une (ça peut prendre des heures…). Il suffit en effet d'en avoir oublié une seule pour que la pédiculose reprenne quelques jours plus tard.

Tout laver, tout protéger

Lavez la literie et les vêtements à 60 °C minimum et mettez doudous, nounours et manteaux qui ne résisteraient pas à un lavage à cette température dans des sacs en plastique bien fermés. Théoriquement, les poux ne survivent pas après 48 heures sans contact humain.

 

Le 17 octobre 2008 Laure Dumont

Votre recherche