Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

En quoi est-il important pour le développement de l’enfant et est-il une étape obligatoire ?

Etape essentielle du développement psychique, le complexe d’œdipe se manifeste entre 3 et 6 ans. Comment le reconnaître et bien accompagner son enfant durant cette période ? J.-D. Nasio, psychiatre et psychanalyste, et Valérie Boujon, psychologue clinicienne, répondent à nos questions.

 

 

V. Boujon : A travers le complexe d’Œdipe, l’enfant tente d’asseoir sa maîtrise sur son entourage et cherche à savoir si tout est possible. Il se rend compte, petit à petit, que non et apprend à renoncer au désir envers son parent du sexe opposé. Ainsi, il pourra s’ouvrir vers l’extérieur et ne pas rester focaliser sur cette toute-puissance infantile.

Si le complexe d’Œdipe n’avait pas lieu, cela pourrait avoir des conséquences psychologiques ou pathologiques importantes. Cette étape permet à l’enfant de se structurer psychiquement autour d’une loi universelle qui est l’interdit de l’inceste. Elle l’aide aussi à acquérir la notion des différences des sexes et des générations et à trouver sa place.


J.-D. Nasio :
Cette étape structure l’enfant. Pour la première fois, il prend conscience qu’il y a des lignes rouges à ne pas franchir et que, d’un point de vue moral, tout n’est pas permis. Grâce au complexe d’Œdipe, il saura, une fois adulte, gérer ses désirs, les différer ou les retenir, selon les moments et les circonstances de sa vie.

En consultation, certains parents me disent parfois : « Mon fils ou ma fille n’a jamais eu un tel comportement. » Qu’ils ne s’inquiètent pas ! La très grande majorité des enfants traverse le complexe d’Œdipe. Mais chez certains, plus timides et inhibés, cela se manifeste de façon plus discrète. Ces enfants apprennent à tempérer leur désir par d’autres biais.

 

Le 17 décembre 2013
Stéphanie Letellier
© Enfant Magazine
Photo : Shalamov-Thinkstock

Dans la bibli…

Dès 2 ans. Comme papa
Lulu le petit lapin voudrait bien avoir la crinière du lion pour être fort et le cou de la girafe pour être grand… Et tout ça pour quoi ? Pour ressembler à son papa pardi ! Le plus beau et le plus fort ! Voilà qui parlera à votre tout-petit au seuil de l’œdipe…
Par Alex Sanders, L’Ecole des loisirs.
Où le trouver ?


Dès 3 ans. Moi, ma maman…
Lapinou annonce la couleur : il déteste sa maman. Pour mille et une raisons : elle dort très très tard le dimanche, elle s’énerve pour un rien… Et le pompon dans tout ça, c’est qu’elle dit qu’elle ne pourra jamais se marier avec lui ! Un album d’une infinie tendresse à lire blotti contre sa maman.
Par Komako Sakaï, La Joie de Lire.
Où le trouver ?


Dès 4 ans. Mon papa
« Mon papa est un danseur génial, un chanteur extraordinaire… », raconte ce petit fan. Preuve à l’appui, admirez le fameux papa sur chaque page avec dans ses bras une danseuse de flamenco ou s’égosillant aux côtés de Pavarotti et, comme toujours… en robe de chambre ! Un immense classique de la littérature jeunesse…
Par Anthony Browne, Kaléidoscope.
Où le trouver ?


Agnès Barboux

Votre recherche

World of Warcraft : le jeu en réseau à succès

Qu'on l'aime, qu'on le déteste ou qu'on s'en moque, Wow est une...

Lire la suite de l'article

L’argent de poche aide-t-il les ados à grandir ?

Tout parent d’adolescent est un jour confronté à la question de...

Lire la suite de l'article

Comment punir un tout-petit ?

Un petit enfant dépasse parfois les bornes, refuse d'obéir ou fait tout...

Lire la suite de l'article
Petits bobos : que faire ?

Petits bobos : que faire ?

Genoux écorchés, maux de ventre mystérieux, petits boutons qui...

Lire la suite de l'article