Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Comment bien accompagner « l’œdipe » de son enfant ?

Etape essentielle du développement psychique, le complexe d’œdipe se manifeste entre 3 et 6 ans. Comment le reconnaître et bien accompagner son enfant durant cette période ? J.-D. Nasio, psychiatre et psychanalyste, et Valérie Boujon, psychologue clinicienne, répondent à nos questions.

 

 

V. Boujon : En évitant de le culpabiliser ! C’est une étape normale du développement qui doit simplement « s’écouler ». Le désir exprimé envers le parent de sexe opposé et son hostilité envers celui du même sexe sont structurants et nécessaires. En s’opposant, l’enfant dit : « Moi, sujet à part entière, je ne suis plus assujetti à ton désir, je vais avoir mes propres envies. » Il a le droit de râler et de ne pas être d’accord ! La seule chose qui pourrait être préjudiciable pour lui, c’est que le désir envers l’un des parents soit maintenu. Si le leurre d’amour possible est trop présent, il aura du mal à passer à autre chose.


J.-D. Nasio : Les parents peuvent être surpris de certaines attitudes chez leur enfant : le petit garçon qui soudain s’intéresse au décolleté de sa mère, la petite fille qui insiste pour « monter à cheval » sur les genoux de son père… Ces comportements tout à fait normaux disparaîtront vers 6 ans pour laisser place à la pudeur. Il ne faut ni dramatiser ni s’offusquer, mais ne pas oublier qu’en tant que parents, ils sont les représentants de la loi sociale et morale, de ce qui est autorisé ou interdit en société. Il est utile de recadrer son enfant lorsqu’on le juge nécessaire, mais attention à ne pas réagir trop sévèrement. Un complexe d’Œdipe mal « liquidé » peut faire naître des comportements névrotiques, accompagnés d’un sentiment de culpabilité à l’âge adulte. Les manifestations œdipiennes de l’enfance sont le noyau des manifestations névrotiques à l’âge adulte.

 

Le 17 décembre 2013
Stéphanie Letellier
© Enfant Magazine
Photo : Shalamov-Thinkstock

Dans la bibli…

Dès 2 ans. Comme papa
Lulu le petit lapin voudrait bien avoir la crinière du lion pour être fort et le cou de la girafe pour être grand… Et tout ça pour quoi ? Pour ressembler à son papa pardi ! Le plus beau et le plus fort ! Voilà qui parlera à votre tout-petit au seuil de l’œdipe…
Par Alex Sanders, L’Ecole des loisirs.
Où le trouver ?


Dès 3 ans. Moi, ma maman…
Lapinou annonce la couleur : il déteste sa maman. Pour mille et une raisons : elle dort très très tard le dimanche, elle s’énerve pour un rien… Et le pompon dans tout ça, c’est qu’elle dit qu’elle ne pourra jamais se marier avec lui ! Un album d’une infinie tendresse à lire blotti contre sa maman.
Par Komako Sakaï, La Joie de Lire.
Où le trouver ?


Dès 4 ans. Mon papa
« Mon papa est un danseur génial, un chanteur extraordinaire… », raconte ce petit fan. Preuve à l’appui, admirez le fameux papa sur chaque page avec dans ses bras une danseuse de flamenco ou s’égosillant aux côtés de Pavarotti et, comme toujours… en robe de chambre ! Un immense classique de la littérature jeunesse…
Par Anthony Browne, Kaléidoscope.
Où le trouver ?


Agnès Barboux

Votre recherche

Faut-il attendre la troisième pour parler d'orientation ?

Les décisions prises en matière d’orientation résultent d'un...

Lire la suite de l'article

Comment faciliter l'apprentissage de l'orthographe ?

Depuis des générations, l’orthographe est la bête noire de bien...

Lire la suite de l'article
Pourquoi les enfants doivent-ils être éduqués aux médias ?

Presse et médias : vive l'esprit critique

Du 23 au 28 mars, 15 300 établissements participeront à...

Lire la suite de l'article
Nos enfants liront-ils encore des livres dans quelques années ?

Nos enfants liront-ils encore des livres dans quelques années ?

Le livre électronique, ce petit écran plat conçu pour lire des...

Lire la suite de l'article
Lecture : et la poésie, alors ?

Lecture : et la poésie, alors ?

Au moment de l’apprentissage de la lecture, parfois un peu difficile, la...

Lire la suite de l'article