Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Il n’arrive pas à mémoriser ses tables de multiplication

Chez vous aussi les devoirs après l’école peuvent tourner au vinaigre ? Parfois, c’est vous qui craquez. D’autres fois, c’est votre enfant ! Cherchons l’erreur… et les solutions avec Audrey Akoun, psychologue spécialisée en pédagogie positive, et Isabelle Causse-Mergui, orthophoniste et rééducatrice en mathématiques.

 

 

C'est quoi le problème ?

  • Depuis le temps qu’il récite « 3 x 4 = 12, 6 x 7= 42… », votre enfant devrait avoir mémorisé ses tables de multiplication et s’en souvenir. Bah non !

 

La raison

  • Les tables de multiplication n’ont peut-être pas encore de sens pour votre enfant, elles restent abstraites. Il les retient donc mal.

Les solutions

  • • « Aidez-le à se représenter visuellement les multiplications », conseille Isabelle Causse-Mergui. Au CP, il a appris à faire des paquets de 10 unités en les dessinant ou en manipulant des allumettes pour comprendre le système décimal. Inspirez-vous de cette méthode.

 

  • • Pour lui montrer ce que font 5 x 3, demandez-lui de faire 5 paquets de 3 allumettes, mais aussi 3 paquets de 5. Ça fait toujours 15 ! Cela lui donnera une idée des quantités.

 

  • • Il a compris ? Aidez-le à prendre des automatismes. Par exemple, il peut « écrire dans sa tête » l’opération à mémoriser et l’écrire dans l’air avec son doigt.

 

  • • Ensuite, faites-lui tirer, dans un sac (ou un saladier), des petits papiers sur lesquels une énigme est posée, comme 8 x 3 = ??? A lui de trouver et de remettre le papier dans le sac.

 

  • • Faites en trois par jour, il finira par connaître ses tables. S’il retombe sur les mêmes questions, tant mieux. La pédagogie est l’art de la répétition.

 

 

Le 9 mars 2014
Sophie Viguier-Vinson
© Enfant Magazine
Photo : Ingram Publishing-Thinkstock

Nos spécialistes

• Audrey Akoun, psychologue spécialisée en pédagogie positive, est coauteur d’Apprendre autrement avec la pédagogie positive, éd. Eyrolles, cofondatrice de La Fabrique à Bonheurs proposant du coaching pour parents et enfants (www.lafabriqueabonheurs.com).

 

• Isabelle Causse-Mergui, orthophoniste et rééducatrice en mathématiques, est l'auteur de 100 idées pour aider les élèves « dyscalculiques », éd. Tom Pouce, et de A chaque enfant ses talents, éd. Le Pommier.

Où trouver de l’aide ?

• L’étude dirigée à l’école : les devoirs sont corrigés. Quand l’enfant rentre à la maison, vous n’avez qu’à lui proposer de regarder rapidement. Attention, vérifiez qu’il s’agit bien d’études dirigées et non surveillées. Renseignez-vous dans son école.

 

• L’aide aux devoirs : différentes formules existent selon les villes. Certaines sont gratuites. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

 

• Une orthophoniste : certaines sont formées pour aider en cas de blocage dans les apprentissages. Discutez-en avec l’enseignant de votre enfant.

 

Votre recherche

Développement de bébé : comment choisir un jouet adapté à son enfant ?

Développement de bébé : comment choisir un jouet adapté au développement psychomoteur de son enfant ?

Parmi tous les jouets disponibles dans les boutiques et sur Internet, lequel est vraiment...

Lire la suite de l'article
Déco de Noël : boule de Noël

Déco et bricolage : la boule de Noël

C’est le moment de sortir les emporte-pièces que vous utilisez...

Lire la suite de l'article
Recette de janvier : verrine de pot-au-feu

Le pot-au-feu malin

Idéal en période de grand froid, le pot-au-feu est un plat complet facile...

Lire la suite de l'article
C'est quoi l'Avent ?

Calendrier de l’avent : quelle est l’origine de cette coutume ?

On connaît surtout l’Avent pour son calendrier, avec ses fenêtres que...

Lire la suite de l'article
Activité bricolage : un flacon à souhaits

Activité manuelle : un flacon à souhaits

Votre fille aime bricoler ? Le magazine Julie, à découvrir...

Lire la suite de l'article