Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Préados, oui, mais pas trop tôt…

Ils ont 9, 10, 11 ans… ils ruent dans les brancards, se métamorphosent vite. Bienvenue dans la préadolescence ? Pas si simple. Décodage d’une étape charnière entre enfance et adolescence à vivre pleinement… quand vient le temps.

 

 

« Ma fille de 9 ans se mêle de tout, veut discuter avec les adultes et rejette beaucoup de copines qu’elle trouve bébé. Elle est insolente… comme une ado ! », s’insurge une maman sur un forum de discussion. « Mon fils, en CM2, ment sans arrêt. Il est très agressif avec nous et revendique plus d’indépendance », témoigne une autre. A lire les échanges sur Internet, nombre de parents sont ainsi perplexes face à l’évolution de leurs enfants.

 

D’autres découvrent avec surprise, voire inquiétude, les premiers signes de puberté apparaître chez leur fille de 9 ans. Nos enfants seraient-ils presque ados dans leur tête comme dans leur corps avant même la fin du primaire ? Deviendraient-ils donc si tôt des préadolescents ? Non, répond le sociologue François de Singly, auteur d’une plongée dans l’univers de la préadolescence, qu’il nomme joliment « adonaissance »*. Par ce terme, il désigne bien sûr cette période qui, succédant à l’enfance tranquille, précède l’adolescence plus chahutée. Il la situe à l’entrée au collège, autour de 11 ans, au moment où le jeune ne se considère plus comme un enfant et pas encore comme un ado.

 

Une période charnière qui mérite une exploration approfondie pour aider nos enfants à être bien dans leur âge et à vivre à leur rythme les différentes étapes de leur croissance. Lisez vite notre dossier !

 

Oui, la puberté commence plus tôt aujourd’hui

Repères…

6-10 ans : l’enfance
En primaire, les enfants gagnent en autonomie dans des lieux d’accueil protégés et structurés comme l’école ou les clubs de loisirs. Curieux, ils sont très disponibles pour acquérir de nouvelles connaissances. Sur le plan psychique, ils gèrent souvent bien leurs émotions, leurs désirs, quand ils vivent dans un environnement serein et rassurant. Et sur le plan physique, les hormones sont au repos.

10-11-12 ans : la préadolescence
La puberté a pu démarrer… ou pas, mais leurs valeurs et leurs références commencent à changer car ils sont confrontés aux plus grands au collège. Ils ne cherchent pas encore à se différencier clairement des parents, mais cela ne saurait tarder…

12- 13 ans et plus : l’adolescence
L’heure de la tempête hormonale a sonné pour la plupart des filles et l’orage commence à gronder pour les garçons. Ils intègrent psychiquement les changements physiques et s’identifient eux-mêmes comme des ados. Surtout, ne leur parlons plus de préadolescence ! C’est vexant. Bien sûr, tous les adolescents ne sont pas sur le même fuseau horaire et certains se déclarent un peu plus tard.

 

Le 2 janvier 2014
Sophie Viguier-Vinson
Photo : Getty Images-Thinkstock

Votre recherche

Mon enfant est nouveau dans son école

Mon enfant est nouveau dans son école

Vous changez de quartier, de ville ou même de pays, votre enfant va devoir...

Lire la suite de l'article

Une journée sans maman

En septembre, pour certains enfants, c'est l'heure de la rentrée chez la nourrice,...

Lire la suite de l'article
Signaler les contenus illicites sur Internet

Signaler les contenus illicites sur Internet

Pour permettre à chacun de signaler des contenus ou des comportements illicites...

Lire la suite de l'article
Maternelle : la rentrée des toutes premières fois

Maternelle : la rentrée des toutes premières fois

Votre enfant rentre en maternelle. C'est la première fois que vous le laissez...

Lire la suite de l'article

Qui sont les interlocuteurs au collège ?

Au collège, votre enfant va devoir s'adapter à une nouvelle organisation....

Lire la suite de l'article

Les sites qui vous renseignent sur l'assurance scolaire

Même si elle n'est pas obligatoire, elle présente de nombreux avantages. Une...

Lire la suite de l'article