Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Respecter les particularités… jusqu’où ?

Comment faire face aux besoins et aux envies de chacun pour assurer leur épanouissement, sans nuire à l’unité familiale ? Les réponses de Patrick Ben Soussan, pédopsychiatre.

 

 

A chacun ses besoins

Reste à savoir comment suivre l’évolution de chaque membre de la fratrie, sans avoir l’impression d’être écartelés entre leurs besoins. Faut-il que tous commencent une activité à 4-5 ans, qu’ils fêtent leur anniversaire de la même manière avec le même nombre d’enfants, qu’ils commencent à aller dormir chez un petit copain à tel âge… ?

 

Pas forcément. Ils expriment ces besoins à des moments différents et n’ont pas les mêmes envies. Nous pouvons observer leurs talents distincts pour le dessin, la musique, un sport en particulier et leur offrir la possibilité de les développer. Mieux vaut en discuter avec eux pour leur apprendre à être attentifs à leurs envies propres, leur bien-être, en faisant telle ou telle chose. Cela permet d’éviter les comparaisons des enfants entre eux, s’ils ont l’impression d’être moins accompagnés, alors que nous avons voulu nous adapter à eux.


La juste attitude

Respecter les goûts et les envies de chacun ne veut pas dire les laisser décider de ce qui est bon pour eux. Sinon, ils n’iraient que vers ce qui leur semble facile et ils ne développeraient pas d’autres talents. Si l’un n’aime pas l’eau, n’hésitons pas à l’emmener quand même à la piscine en famille, tout en le sécurisant pour qu’il y prenne plaisir. Même chose à table. Il est banal de penser que l’attirance ou le dégoût pour certains plats est indiscutable. C’est faux. Les goûts alimentaires s’éduquent aussi. Respecter notre enfant implique donc de ne pas l’obliger à en manger beaucoup. Et l’aider à se développer consiste à le pousser à goûter un peu à chaque fois.

 

Pourtant, il demeure certains points de la règle familiale pour lesquels tout le monde doit se conformer sans discuter : ne pas taper, ne pas insulter, ne pas avoir des comportements dangereux pour soi et les autres… En cas de dérapage, c’est le même recadrage pour tous les enfants. Quels que soient leur caractère, leurs lubies et leurs humeurs !

 

Le 16 janvier 2014
Sophie Viguier-Vinson
© Enfant Magazine
Photo : matthewennisphotography

Votre recherche

Collège : une rentrée sans stress pour les ados

Collège : une rentrée et une année scolaire sans stress pour les ados

Le retour au collège approche, votre enfant est angoissé ? Le magazine...

Lire la suite de l'article
Activité manuelle : une boîte à goûter pour la rentrée

Activité manuelle : une boîte à goûter pour la rentrée

Fabriquez avec votre enfant une boîte à goûter originale...

Lire la suite de l'article
Développement de bébé : comment faciliter la séparation à la rentrée ?

Développement de bébé : comment faciliter la séparation à la rentrée ?

Après des vacances avec bébé, vient le moment de se quitter…...

Lire la suite de l'article
Bricolage à la campagne : le moulin à vent

Bricolage à la campagne : le moulin à vent

Pour occuper votre enfant en attendant de sortir dans le jardin ou de partir en balade,...

Lire la suite de l'article
Psychologie de l’enfant : C'est quoi l’Œdipe ?

C’est quoi le complexe d’Œdipe ?

On a tous entendu parler de ce fameux complexe. Mais de quoi s’agit-il ? Que...

Lire la suite de l'article
L’échec scolaire à l’adolescence

L’échec scolaire à l’adolescence

Alors qu’ils étaient plutôt bons élèves...

Lire la suite de l'article