Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Vers 6-7 ans : des amours plus discrets

Vous pensiez être tranquille jusqu’à l’adolescence… Et voilà que votre enfant vous confie qu’il est amoureux ! Quelle est la nature de ses sentiments ? Est-ce une étape de son développement ? Et surtout, faut-il s’en mêler ?

 

A 6-7 ans, les apprentissages priment…

Vers 6 ou 7 ans, votre enfant découvre la pudeur, physique et affective, ses amours se font plus discrets : «A cet âge, ils sont accaparés par les apprentissages qui prennent toute leur énergie. Leurs préoccupations ne sont plus amoureuses. Cela réapparaîtra à partir du CE2, surtout chez les filles», note la psychologue Béatrice Copper-Royer.

 

Il arrive aussi que cette pause émotionnelle n’intervienne pas et que l’amour résiste au temps qui passe, souvent au grand étonnement des parents : «Depuis la maternelle, Léana est amoureuse de Karl. Elle m’en parle beaucoup et elle se projette déjà : ils habiteront à Paris et auront deux enfants», explique Sabrina, maman de Léana, 7 ans. Des confidences parfois désarmantes de certitude… à accueillir avec de la mesure, sans jamais dénigrer les sentiments de son enfant. Sabrina a trouvé ce juste équilibre entre écoute et distance : «Quand Léana me parle de Karl, je la mets en garde en lui disant qu’elle ne se mariera peut-être pas avec lui, mais je la laisse aussi un peu rêver car cela ne tourne pas à l’obsession. Parfois, elle accepte d’être l’amoureuse d’un autre garçon pendant quelque temps, même si elle revient rapidement vers Karl car les autres ne sont jamais assez bien…»

L'apprentissage du chagrin aussi

Qui dit histoire d’amour dit parfois peine de cœur. Une déconvenue qui peut être douloureuse pour votre enfant, surtout s’il s’agit d’un amour de longue date. Pour l’aider à surmonter sa peine, il est essentiel que vous la reconnaissiez sans la dévaloriser : «En tant qu’adulte, vous n’aimeriez pas entendre que ce n’est pas grave et que vous allez retrouver un(e) amoureux/se, votre enfant non plus. Il a besoin d’être rassuré et entouré», conseille Stéphane Clerget.

 

«Pour l’aider à faire face à son chagrin, vous pouvez prendre exemple sur des histoires que vous avez vécues. Comprendre qu’il n’est pas le seul à ressentir cela peut le rassurer», ajoute Dana Castro. Un chagrin d’amour douloureux, mais qui n’est pas toujours qu’une mauvaise expérience. En prenant conscience que les autres ne l’aimeront pas toujours forcément en retour, votre enfant grandit : «A travers ces frustrations, l’enfant va prendre conscience qu’il n’est pas tout puissant. Une déconvenue amoureuse ou amicale, si elle est bien accompagnée par les parents, lui permettra de vivre plus facilement les déceptions de sa vie future»,  explique Stéphane Clerget.


Le premier amoureux donnerait-il le ton de notre future vie sentimentale ? Heureusement, non ! «Les premières expériences amoureuses sont importantes, mais il ne faut pas leur donner plus de poids qu’elles n’en ont. Les deuxième et troisième histoires d’amour en auront aussi, quel que soit l’âge auquel elles arrivent. Une mauvaise expérience peut se rattraper avec les suivantes et inversement», rassure le spécialiste.

 

Seule certitude concernant les amours d’enfance : leur empreinte sur notre mémoire émotionnelle et affective : «Ce premier amoureux nous marque car c’est la première personne qui nous détourne de l’amour que nous portons à nos parents», conclut Béatrice Copper-Royer. Une raison de plus de le prendre au sérieux.

 

Le 5 avril 2014
Stéphanie Letellier
© Enfant magazine
Photo : Dainis Eglavs-Thinkstock

Sur France Info

"Devenir amoureux… même quand on est enfant"

 

Retrouvez l’inteview d’Odile Amblard, rédactrice en chef d’Enfant magazine dans l’émission «Tout comprendre» de Pascal Le Guern en écoutant le podcast.

 

Votre recherche

Recette de janvier : le cake carotte, coco, ananas, noisettes

Cake carotte, coco, ananas, noisettes

Avec ce cake, original et exotique, les enfants découvriront un insolite...

Lire la suite de l'article
Recette de janvier : la blanquette de veau traditionnelle

La blanquette de veau traditionnelle

La blanquette de veau est un plat complet qui se transmet de génération en...

Lire la suite de l'article
Ou partir au ski en famille ?

Ski en famille : guide des meilleures stations de ski

Emmener toute sa petite famille pour un séjour à la montagne, c’est...

Lire la suite de l'article
Recette de janvier : les beignets de bananes et citron vert

Beignets banane et citron vert

Incontournables du mois de janvier, parfois un peu long et triste, ces petits beignets...

Lire la suite de l'article
“J'ai décidé de me faire baptiser”

“J'ai décidé de me faire baptiser” : une adolescente témoigne

Pourquoi choisir de se faire baptiser à l’adolescence, alors que...

Lire la suite de l'article