Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Sécurité internet

Comment vendre sans risque sur internet ?

Votre enfant veut mettre en vente des objets dont il n'a plus l'utilité sur eBay ou un autre site internet ? A-t-il le droit de le faire et quelles précautions doit-il prendre ? Réponses de David Melison, ex-chargé de mission au Forum des droits sur l'internet.

 

Qui peut vendre sur internet et quoi ?

Avant de vendre sur eBay ou sur PriceMinister, par exemple, il faut lire les conditions générales du site, et s'y conformer. Ainsi, un mineur ne peut pas, en principe, s'inscrire sur ces sites internet.

D'une manière générale, tout peut se vendre sauf les produits illicites (drogues, armes…). Déconseillez cependant à votre enfant de mettre en vente des objets de valeur. Et, par prudence, accompagnez-le dans ses démarches. S'il est mineur et qu'il vend quelque chose de coûteux à votre insu, sachez que vous pourrez tenter de faire annuler la vente par un tribunal.

Comment procéder pour vendre vite et bien ?

Tout d'abord, il faut choisir entre la vente à prix fixe ou la vente aux enchères. La première option est plus facile à gérer, et tend à se développer. Puis il faut veiller à rédiger une annonce la plus complète possible. Cela a un coût (en fonction des options choisies) qui devra être réglé par carte bancaire.

Lorsqu'un acquéreur manifeste son intérêt, il faut vérifier qu'il est digne de confiance en consultant sa notation par les autres internautes et en regardant s'il s'agit d'un habitué du site (depuis quand est-il inscrit ?). Il est préférable de conserver et d'imprimer tous les documents attestant la transaction.

Comment s’assurer d’être payé ?

Le vendeur peut demander l'envoi d'un chèque avant d'expédier l'objet. Mais peu d'acheteurs acceptent ce mode de règlement. Le plus simple est d'opter pour le virement bancaire. Il suffit alors de donner ses coordonnées bancaires à l'acquéreur.

Certains sites proposent également le système Paypal. L'argent de l'acheteur est bloqué sur un compte tant que le bien n'a pas été expédié, mais ce dispositif ne protège pas forcément le vendeur. Le versement peut en effet être refusé si le compte de l'acheteur n'est pas suffisamment crédité (il peut avoir effectué un autre achat). L'utilisation de Paypal entraîne des frais pour le vendeur.

Que faire en cas de problème ?

Si un problème survient, il faut savoir que le site n'est pas considéré comme responsable, sauf en cas de souscription d'une assurance couvrant le risque d'impayé. En revanche, les sites indiquent généralement des procédures de règlement à l'amiable. Elles peuvent permettre de résoudre le litige.


Le Forum des droits sur l’internet peut également tenter une médiation entre le vendeur et l'acheteur. Mais ce type d'affaire est souvent difficile à démêler. C'est pourquoi, il est important de choisir un acquéreur bien noté des internautes ou habitué du site pour éviter les mauvaises surprises.

 

Le 15 janvier 2009 David Melison - Propos recueillis par Anne-Marie Le Gall

Votre recherche

L’école doit soutenir les élèves en difficultés

L’école doit soutenir les élèves en difficultés

C’est un principe important de notre système éducatif :...

Lire la suite de l'article

Mon ado ne veut plus déjeuner à la cantine !

La cantine ? Non merci, ce n’est plus pour lui ! Avant de proposer...

Lire la suite de l'article
Dépendance aux jeux vidéo

Mon enfant est-il dépendant des jeux vidéo ?

Les jeux vidéo font partie du quotidien des enfants. Parfois trop. Mais quand...

Lire la suite de l'article

Orientation au lycée : les étapes clés de la seconde à la terminale

Votre lycéen va devoir, au cours des deuxième et troisième...

Lire la suite de l'article

Les copains de la cour de récré

Très vite, les copains de classe de votre enfant vont occuper une place centrale...

Lire la suite de l'article

Informatique et Internet à l’école

Les nouvelles technologies font aujourd’hui partie de l’enseignement...

Lire la suite de l'article