Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Collège

Faut-il supprimer les notes à l’école ?

Certains chercheurs et enseignants commencent petit à petit à s’interroger sur le sens des notes. Ils mettent en garde contre les jugements qu’elles véhiculent et leurs conséquences néfastes sur les enfants. Le point avec le dossier “Parents & enfants” du journal La Croix.

 

Un dysfonctionnement énorme

André Antibi, professeur à l’université Paul-Sabatier de Toulouse dont il dirige le laboratoire de didactique, est particulièrement virulent sur la question des notes. Dans La Constante macabre, il démontre comment les enseignants (inconsciemment bien sûr) s'obligent, même s'ils n'ont que d'excellents élèves, à mettre une certaine proportion de “mauvaises” notes “pour être dans les normes”. 

“On nage dans l'irrationnel, il m'a fallu vingt ans d'enseignement pour le découvrir. Mais il s'agit d'un dysfonctionnement énorme (le plus important de notre système éducatif) car il a découragé des générations d'élèves, a conduit à des pertes de confiance et des souffrances inutiles.”

Des parents et des enseignants difficiles à convaincre

André Antibi propose de remplacer les notes par un système d'évaluation par contrat, assurant que la majorité des enseignants attendent ce déclic pour pouvoir exercer enfin leur vrai métier.

Mais la plupart des enseignants, qui ne reçoivent pas de formation à l'évaluation, ne semblent pas encore prêts à le suivre. Les parents non plus.

Car s'ils reprochent aux enseignants de noter trop large, ou trop serré, ou trop injuste…, dès qu'ils s'arrêtent de noter, ils arrivent en courant.

Intouchable, le système des notes ?

Bertrand Gimonnet, professeur des écoles, maître formateur à l'IUFM de Tours, en fait le constat.

“On sait que les notes ne sont pas la panacée, pourtant on les utilise largement et les parents les demandent. Et dès qu'on touche à cette question, on tire un fil qui révèle beaucoup de choses. On touche à l'identité des enseignants : le seul pouvoir qui leur reste, c'est de mettre des notes.

On touche aussi à la tradition scolaire des parents, qui ne peuvent pas concevoir qu'on ne mette pas de notes à l'école. Quant aux élèves, ils jouent le jeu, préparant leur bac comme des gestionnaires, en fonction des coefficients.”

 

Le 26 janvier 2009 Christine Legrand - La Croix, Parents & enfants

Avec notre partenaire, Parents-enfants.fr

La Croix Parents et enfants

Parents & enfants, le supplément du journal La Croix qui vous donne chaque semaine des repères pour bien vivre en famille.

Consultez tous les dossiers Parents & enfants en ligne

 

Votre recherche

Exposition Bon appétit ! Qu’est-ce que l’IMC ?

Exposition Bon appétit ! Qu’est-ce que l’IMC ?

A l’occasion de l’exposition ludique de la Cité des sciences et de...

Lire la suite de l'article
Une expo 100 % Playmobil pour les petits et les plus grands !

Une expo 100 % Playmobil pour les petits et les plus grands !

Playmobil fête ses 35 ans d'existence au musée des Arts décoratifs de...

Lire la suite de l'article
Séjours linguistiques

Lycéen : comment améliorer son anglais ?

Pour être admis et obtenir un diplôme dans la plupart des filières...

Lire la suite de l'article
Tout petit, déjà amoureux

Maternelle : mon enfant est amoureux, comment réagir ?

En maternelle, les enfants peuvent connaître de vraies histoires...

Lire la suite de l'article
Les jeux vidéo au secours de l’échec scolaire !

Les jeux vidéo au secours de l’échec scolaire !

À l'inverse des idées reçues, les jeux vidéo peuvent, dans un...

Lire la suite de l'article