Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Collège

Quelle importance doit-on donner aux notes ?

Une mauvaise note peut avoir un impact très fort sur l’estime de soi d’un enfant. Surtout si on l’assimile à sa note… S’il est difficile d’envisager un autre mode d’évaluation des élèves, il faut qu’enseignants et parents soient très attentifs aux commentaires qui l’accompagnent. Explications du psychiatre Xavier Pommereau pour La Croix.

 

La Croix : Faut-il modifier le système actuel d’évaluation ?

Xavier Pommereau : “Pas forcément, car l'école n'est pas parfaite, ni juste, comme notre société. Mais plus on met l'accent sur la réussite par les notes, plus il est important de se poser la question sur la façon dont les enseignants vont les remettre.

Si un élève a 7/20, et que l'enseignant lui dit : “Je n'ai pas pu te mettre une meilleure note, car le tiers était bien mais le reste non…”, cela lui permet de comprendre là où il a réussi ; et cela ne va pas le blesser.

Par contre, s'il lui dit : “Mon pauvre, tu es nul”, cela ne lui donnera pas envie de réussir, et risque en plus de l'affecter durement car on va l'assimiler à sa note.

Il faut faire très attention à ces annotations qu'on met en marge sur une copie, ces observations lapidaires qui ne permettent pas à l'adolescent de comprendre là où il a raté ou réussi, et qui peuvent avoir des effets délétères sur certains.

Notamment quand ces jugements viennent se surajouter à un état un peu dépressif. Quand l'adolescent a du mal à trouver ses marques, ne se plaît pas, et a l'impression que ses parents et ses professeurs ne comprennent pas ses besoins, il peut avoir des idées noires et envie de tout lâcher.”

La Croix : Quels conseils donneriez-vous aux parents ?

X.P. : “Il est important de renforcer le narcissisme des ados. On ne les encourage pas assez, on ne les félicite pas assez. Quand ils ramènent une mauvaise note, ils se font disputer, et quand ils ont une bonne note, on se contente souvent de dire “c'est bien” ou “c'est normal”.

Il ne faut pas que les parents se contentent d'aborder la scolarité de leur enfant par le biais de cette petite phrase : “Combien as-tu eu à ton contrôle ?” Les repas familiaux sont souvent pollués par cette question.

Quand le père demande à un adolescent (qui plus est, devant ses frères et sœurs) quelles notes il a eues, il n'a pas envie de répondre.

Le repas
qui devrait être un lieu de détente devient alors un lieu de conflits. Il vaut mieux lui demander : “Comment s'est passée ta journée ?”, lui montrer que l'attention des parents n'est pas centrée sur ses notes, mais sur sa vie. Et qu'il n'y a pas, à leurs yeux, que ses résultats qui comptent.”

 

Le 30 janvier 2009 Xavier Pommereau et Christine Legrand - La Croix, Parents & enfants

Avec notre partenaire, Parents-enfants.fr

La Croix Parents et enfants

Parents & enfants, le supplément du journal La Croix qui vous donne chaque semaine des repères pour bien vivre en famille.

Consultez tous les dossiers Parents & enfants en ligne

 

Votre recherche

Quelques idées pour lui faire aimer les maths

Comment lui faire aimer les maths ?

On utilise les mathématiques tous les jours sans vraiment s’en rende...

Lire la suite de l'article
Quel intérêt pour les enfants de savoir nager ?

Pourquoi les enfants doivent-ils apprendre à nager ?

À la mer comme à la piscine, l'eau évoque la détente, le jeu,...

Lire la suite de l'article
Harry Potter en 2009 : l’aventure continue !

Harry Potter en 2009 : l’aventure continue !

Voilà plus de dix ans que les aventures d’Harry Potter enchantent les jeunes...

Lire la suite de l'article
Qui sont les adultes à connaître au lycée ?

Qui sont les adultes à connaître au lycée ?

Enseignants, conseiller principal d’éducation (CPE), surveillants…...

Lire la suite de l'article