Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Ecole maternelle

Que se passe-t-il en cas d’absence d’un enseignant ?

En cas d’absence d’un enseignant, l’école publique, ou privée sous contrat, doit légalement accueillir les enfants pendant les horaires habituels de classe. Comment le remplacement du maître ou de la maîtresse, pas toujours bien vécu par les plus petits, s’organise-t-il au quotidien ?

 

Des moments difficiles pour les jeunes enfants

A l'école primaire, et plus particulièrement à l'école maternelle, les enfants tissent des liens étroits avec leur maître ou leur maîtresse. Même si d'autres adultes participent parfois à la classe (conteur, parent intervenant ponctuellement sur un sujet, etc.), l'enseignant occupe une place centrale dans la vie de ses élèves et son remplacement peut être un moment difficile pour certains d'entre eux, surtout s'ils n'y ont pas été préparés.

Une absence imprévue

En cas de maladie, l'enseignant informe le directeur de l'école et son inspection qui doit trouver un remplaçant le plus vite possible. En attendant son arrivée – qui peut se faire attendre, voire ne pas avoir lieu – ou la guérison du titulaire, les élèves sont répartis dans les autres classes de l'école.

Un remplacement court

L'absence d'un enseignant qui doit suivre une courte formation est connue et, théoriquement, anticipée. Selon sa durée, un remplaçant est prévu et, dans le meilleur des cas, présenté à la classe avant le départ du titulaire. Il arrive malheureusement que ce ne soit pas possible et que les enfants ne bénéficient d'aucune transition.
Les enfants vivront mieux ce changement s'il a été expliqué par leur maître ou leur maîtresse et qu'il ne dure pas trop.

Un départ définitif

Il arrive qu'un enseignant parte en cours d'année pour un congé de formation longue durée, un changement d'orientation, un congé de maternité… Dans ce cas, ce départ définitif est prévu et les enfants y sont théoriquement préparés surtout si une période de transition a été organisée avec le titulaire et son remplaçant.

Un relais, le cahier journal

Chaque enseignant tient quotidiennement un cahier journal qui rend compte des activités de sa classe et de la progression des élèves par rapport au programme. Quand un enseignant s'absente, le cahier journal permet à son remplaçant d'assurer aussi efficacement que possible le suivi et la continuité des apprentissages.

 

Le 11 février 2009 Laure Dumont

Votre recherche

Ma fille veut se teindre les cheveux

Ma fille veut se teindre les cheveux

« Maman, je veux me teindre les cheveux ! »  D’un air...

Lire la suite de l'article
Ma fille est rentrée ivre

Ma fille est rentrée ivre

Vous n’y comprenez plus rien ! Votre fille de 15 ans, d’ordinaire...

Lire la suite de l'article
Flocon, Grobec et Mira, les héros du magazine Toupie

Psychomotricité : pourquoi mon tout-petit est-il un vrai casse-cou ?

Votre enfant teste en permanence ses capacités, cherche toujours de nouvelles...

Lire la suite de l'article
L'homosexualité à l’adolescence

Les parents face à l’homosexualité à l’adolescence

Il n’est pas rare qu’un adolescent soit sexuellement attiré par une...

Lire la suite de l'article
La masturbation à l’adolescence

La masturbation à l’adolescence

Se caresser pour se donner du plaisir est fréquent à l’adolescence....

Lire la suite de l'article
Mon ado boit trop en soirées, comment réagir ?

Mon ado boit trop en soirées, comment réagir ?

Pendant leurs soirées, les jeunes sont dans l’hyperbole : ils...

Lire la suite de l'article