Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Chaque famille trouve ses propres solutions

La vie de la plupart des familles est rythmée par son lot de crise. Mais pour dépasser cette période de tension, les parents doivent savoir gérer ces conflits ; et cela s’apprend…

 

Les conflits ont leur importance

Apprendre la gestion de crise fait tout naturellement partie du métier de parents, et ils doivent s'y résoudre, même s'ils ont horreur des querelles et chamailleries.

“Si les parents recherchent à tout prix le mythe de l'harmonie, les enfants auront plus de mal à se confronter à d'autres, particulièrement à l'adolescence, car l'ado a besoin de s'affirmer dans sa différence, souligne Béatrice Copper-Royer. Les enfants habitués à des familles où on échange les points de vue, parfois avec virulence, sont plus armés pour se confronter au monde extérieur dans les moments difficiles où l'on s'oppose à eux.” 

Les parents sont là pour réguler…

Sans aller jusqu'à intervenir à tout bout de champ, car il est sain également qu'une fratrie gère ses rivalités, les parents sont amenés à jouer les rôles d'arbitres et de consolateurs. Lors d'un accrochage, certains parents préfèrent laisser retomber la pression et remettre la discussion à un moment plus calme, quand d'autres ne veulent pas se coucher sur une fâcherie.

L'important, selon Béatrice Copper-Royer, est que “les parents évitent de tomber dans la rancune et la rancœur, et de ressasser un conflit vieux de trois jours. On dit les choses avec conviction et fermeté, et on passe à autre chose.” 

… jusqu'au moment des retrouvailles

Après la querelle, quand chacun a boudé un temps, vient le moment de la réconciliation. Beaucoup de familles scellent ces retrouvailles par un moment de partage, par exemple, pour les familles croyantes, lors de la messe du dimanche qui suit. D'autres ont inventé des rituels d'apaisement qui leur sont propres.

“Après une grosse prise de bec, nous trouvons un moment pour aller voir tous ensemble un film au cinéma, une comédie de préférence !”, raconte Marc. Il y a les familles où on demande pardon, celles où on s'embrasse, celles où “on n'en parle plus !” et celles qui parviennent à plaisanter de la bisbille quelques jours après.

 

Le 1 juin 2012 Nathalie Lacube - La Croix, Parents & enfants

Parents & enfants, des dossiers à lire sur la-Croix.com

Parents & enfants, le supplément du journal La Croix  le supplément du journal La Croix qui vous donne chaque semaine des repères pour bien vivre en famille.

 

Consultez tous les dossiers Parents & enfants en ligne

Votre recherche

La sexualité à l'adolescence

La sexualité à l'adolescence

 La « première fois » est rarement vécue comme...

Lire la suite de l'article
Crise d’adolescence, les règles du jeu

Crise d’adolescence, les règles du jeu

Des transformations physiques aux changements de comportement, le pédopsychiatre...

Lire la suite de l'article
Mon ado a un chagrin d’amour

Mon ado a un chagrin d’amour, comment réagir ?

A l’adolescence une peine d’amitié ou d’amour peut prendre...

Lire la suite de l'article
Les premiers souvenirs d’enfance

Mémoire : à partir de quel âge un enfant est-il capable de se souvenir ?

Un bébé est capable d’avoir des souvenirs dès sa naissance, et...

Lire la suite de l'article
Les ados et YouTube

Les ados et YouTube

Cette plate-forme où les internautes peuvent visionner en libre accès des...

Lire la suite de l'article
Alcool, quelle attitude adopter avec son ado ?

Alcool, quelle attitude adopter avec son ado ?

Selon la dernière étude de l’Institut de veille sanitaire,...

Lire la suite de l'article