Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Ecole maternelle

Pourquoi un livret d’évaluation dès l’école maternelle ?

Dès la petite section, le livret d’évaluation permet de signaler les difficultés d’acquisition des connaissances d’un enfant, sans notes ni classement !

 

Un outil pédagogique avant tout

Dès la petite section de maternelle, le travail des élèves est évalué en fonction des compétences et des connaissances définies par les programmes officiels de l'école maternelle. Guidés par ces instructions émanant du ministère de l'Education, les enseignants de chaque niveau (petite section, moyenne section, grande section) établissent ainsi une grille d'évaluation pour leur classe et la remplissent à différents moments de l'année.

Certains gardent ce livret pour les archives de l'école, d'autres le diffusent auprès des parents. Remplir ce document n'est pas une obligation pour l'enseignant, qui n'est pas non plus tenu de le remettre aux parents. Il s'agit avant tout d'un outil réservé à l'équipe pédagogique.

Pas de notes, seulement des symboles

Ce livret ne comporte jamais de notes, ni en chiffres ni en lettres. Conçu pour être le moins stigmatisant possible, il n'implique aucune forme de classement. Il s'agit en fait d'une évaluation qui se veut résolument constructive et encourageante. Elle permet de savoir si une compétence est acquise, en cours d'acquisition ou pas encore acquise.

Les enseignants le signifient en utilisant des symboles, soit des visages plus ou moins souriants (de rieur à “neutre”), soit des couleurs (le vert indique que la compétence est acquise, l'orange, qu'elle est en cours d'acquisition et le rouge, qu'elle n'est pas encore maîtrisée par l'enfant).

En parler avec son enfant

Si l'enseignant décide de remettre le livret d'évaluation aux parents – une ou deux fois dans l'année – il l'accompagne souvent d'explications écrites ou organise une réunion. Ces documents sont en effet assez longs et peuvent lister des dizaines de compétences.

En général, l'enfant a pris connaissance de son livret en classe et connaît bien la signification des symboles.

Il est important malgré cela de revenir dessus avec lui, tranquillement à la maison. Il aura plaisir à vous expliquer ce qu'il sait faire, ce qu'il apprend à l'école… et à constater que vous y accordez du temps et de l'attention.

 

Le 1 juillet 2012 Laure Dumont

Livret scolaire et maternelle : ce que disent les textes

Les caractéristiques et les objectifs du livret scolaire sont fixés par une circulaire de novembre 2008. Ce document, qui suit l'élève tout au long du premier degré, prend en compte les apprentissages de la maternelle via un bilan effectué en grande section :

“Dès l'école maternelle, les élèves acquièrent des connaissances et des compétences qui servent d'appui aux enseignements de l'école élémentaire [CP-CM2]. C'est pourquoi, un bilan des acquisitions de l'école maternelle, réalisé en référence aux programmes, est effectué en fin de grande section et joint au livret scolaire.”

Consulter la circulaire dans son intégralité

Votre recherche

Pourquoi les enfants ont-ils besoin qu’on leur raconte la même histoire ?

Pourquoi les enfants ont-ils besoin d'entendre les mêmes histoires ?

Ne vous étonnez pas, et ne perdez pas patience, si votre enfant vous demande de...

Lire la suite de l'article
Classe de maternelle : qu'apportent aux enfants les jeux proposés à l’école ?

Classe de maternelle : qu’apportent aux enfants les jeux proposés à l’école ?

Quand vous demandez à votre enfant ce qu’il a fait à la maternelle,...

Lire la suite de l'article
Modèle de maquillage : transformez votre enfant en ourson glacé !

Modèle de maquillage enfant : l’ourson glacé

Les enfants aiment beaucoup se déguiser et se faire maquiller. Avec les...

Lire la suite de l'article
Se déguiser, un jeu qui aide les enfants à grandir

Psychologie de l’enfant : pourquoi s’amuse-il à se déguiser ?

Les panoplies de fée, de prince, de superhéros… et les...

Lire la suite de l'article
Image extraite de la BD “Lulu”, l’héroïne préférée des 7-11 ans à retrouver dans Astrapi tous les quinze jours.

Mon enfant suce encore son pouce à 10 ans : que faire ?

Si beaucoup d’enfants cessent naturellement de sucer leur pouce vers 5 ou...

Lire la suite de l'article
Littérature jeunesse : albums, romans et contes à lire bien au chaud, pour les enfants de 3 à 12 ans

Littérature jeunesse : albums, romans et contes à lire bien au chaud, pour les enfants de 3 à 12 ans

Il fait froid dehors ? C'est le moment de raconter aux petits les belles histoires...

Lire la suite de l'article