Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Sécurité internet

Faut-il laisser son enfant participer à des jeux concours sur Internet ?

Sur de nombreux sites, vos enfants sont souvent sollicités pour participer à des jeux concours. Est-ce légal ? Peut-on les laisser s’inscrire sans risques ? Réponses de Laure Baëté du Forum des droits sur l'Internet.

 

Quels jeux concours propose-t-on aux jeunes enfants ?

Les jeux concours plaisent toujours aux enfants. Ludiques, interactifs, dynamiques, ils permettent d'animer et de faire vivre les sites. Les fabricants de jouets, les distributeurs de jeux vidéo, les médias jeunesse sont des habitués du genre. Et certains concours s'adressent à un très jeune public : dès 5/7 ans ! Il suffit parfois de savoir lire pour y participer…

La participation des moins de 18 ans est-elle légale ?

Rien n'interdit à un site d'ouvrir un concours aux moins de 18 ans. L'autorisation parentale devra toutefois être recueillie avant d'enregistrer les inscriptions des mineurs. Pour se protéger de problèmes ultérieurs, certains sites exigent l'envoi par les parents d'un courrier ou d'un fax. Mais ce n'est pas la voie la plus usitée.

Pour des raisons pratiques, il est souvent demandé aux parents de remplir un formulaire en ligne ou d'envoyer un mail. Mais se pose alors le problème de l'identification. Comment être sûr que ce sont les parents qui ont fait cette démarche, et pas l'enfant lui-même ou son grand frère ? Toute la difficulté est là.

Un règlement du jeu est-il forcément établi ?

Le règlement d'un jeu concours doit non seulement être déposé chez un huissier, mais aussi être accessible aux internautes sur le site. Il ne faut pas hésiter à le consulter pour connaître les modalités de tirage au sort, et la nature des lots distribués. A ce titre, il faut préciser que les “cadeaux” doivent obligatoirement être adaptés à l'âge de l'enfant.

Pour éviter des déceptions, il faut bien expliquer à l'enfant ce qu'il peut attendre de sa participation. Les plus jeunes ne comprennent pas toujours qu'il ne suffit pas de donner la bonne réponse pour gagner, mais qu'il faut aussi avoir la chance d'être tiré au sort parmi des milliers de participants.

Participer à des concours est-il risqué ?

En soi, il n'y a pas de risque particulier à participer à des jeux/concours. Toutefois, il faut être vigilant sur les données personnelles fournies. Et, toujours s'en tenir à ce qui est strictement nécessaire. Il y a en effet l'éventualité que ces informations soient par la suite utilisées à d'autres fins (comme des opérations marketing). Le but de ces jeux est aussi de capter le maximum d'adresses mails. Il faut en avoir conscience.

 

Le 24 avril 2009 Laure Baëté - Propos recueillis par Anne-Marie Le Gall

Avec notre partenaire : le Forum des droits sur l'Internet

Le Forum des droits de l'Internet

Le FDI est ouvert à tous les internautes à la recherche d'informations, de conseils ou d'une assistance sur des questions liées à l'univers de l'internet.

Pour les contacter : www.foruminternet.org

 

Votre recherche

Ma fille n’arrive pas à s’endormir le soir

Ma fille n’arrive pas à s’endormir le soir

Votre fille retarde le moment d’aller se coucher, angoissée. La faute...

Lire la suite de l'article
Le théâtre, c’est bon pour les ados

Le théâtre, c’est bon pour les ados

Pour peu qu’un adolescent ait envie de tenter l’expérience, des cours...

Lire la suite de l'article
Vacances au ski : comment préparer les enfants et limiter les dangers ?

Vacances au ski : comment préparer les enfants et limiter les dangers ?

Pour les enfants, l'hiver rime souvent avec ski en famille, en colonie ou en classe de...

Lire la suite de l'article
Que peut apporter le théâtre aux ados ?

Que peut apporter le théâtre aux ados ?

Tantôt rejeté à l’adolescence, tantôt pratiqué...

Lire la suite de l'article
Les premieres amours des enfants Image extraite de la BD SamSam

Sérieux, les premières amours des enfants ?

Quelle attitude adopter quand votre enfant vous parle de son amoureux ou de son...

Lire la suite de l'article