Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Ecole maternelle

Comment aider, efficacement, un enfant à apprendre ?

Même si certains enfants ont du mal à le comprendre, il n’y a pas d’apprentissages sans erreurs ! Cela se vérifie à l’école mais aussi dans la vie quotidienne, en apprenant, par exemple, à faire les nœuds des lacets de ses chaussures… Comment l’adulte doit-il intervenir ? Les conseils d’André Giordan, agrégé de biologie.

 

Quand il n’arrive vraiment pas à nouer ses lacets, l’enfant peut interroger un adulte…

André Giordan : Là, les choses peuvent se corser, car l'adulte va aussitôt montrer l'ensemble des gestes. “Hop ! Tu fais comme ci, hop ! Tu fais comme ça !” L'enfant va répéter… et ne pas y arriver forcément.

L'adulte va recommencer illico à raconter et montrer ce qu'il considère comme “les bons gestes”. Mais ce n'est pas en lui demandant de mémoriser cet ensemble de gestes que l'enfant va forcément comprendre et trouver SA solution (ou apprendre).

Dans ce type d'apprentissage, l'adulte peut répéter indéfiniment… et l'enfant répéter indéfiniment ses mêmes erreurs. Ici, l'erreur, au lieu d'être un outil d'ajustement dans l'apprentissage, devient une énorme source d'énervement.

Car à cette surcharge d'informations vient s'ajouter une saturation émotionnelle : l'enfant s'épuise et immanquablement va se tromper et inévitablement désespérer, jusqu'à jeter l'éponge.

Alors comment l’aider à apprendre ?

Peut-être que l'adulte doit déjà observer comment l'enfant croit savoir faire les nœuds. Voir où il en est dans ses erreurs. Lui demander simplement : “Pourquoi as-tu fait comme ça ? Est-ce que tu as essayé de le faire autrement ?”

Peut-être pointer avec lui ses erreurs, car dans toute aide à l'apprentissage, il nous faut reconnaître le “mauvais savoir” de l'apprenti, pour le déconstruire. Mais à la condition que ce travail de “sape” s'accompagne en parallèle d'une promesse de construction d'un autre savoir qui fonctionne (et qui est donc plus valorisant).

C'est vrai qu'il est difficile de faire comprendre à l'enfant qu'en abandonnant les “mauvais gestes”, il peut acquérir des gestes plus efficaces. Difficile de le conforter dans son désir de faire tenir solidement ensemble ses deux satanés lacets – malgré ses échecs – afin qu'il ne tombe plus dans la cour.

Ce qui est sûr, c'est que sa soif d'apprendre doit rester intacte (on ne fait pas boire un cheval qui n'a pas soif !). Et un adulte ne peut pas apprendre à la place de l'enfant !

 

Le 30 juin 2012
André Giordan, propos recueillis par Sophie Chabot, pour le Cahier parents de Pomme d'Api

A propos d'André Giordan

André Giordan est agrégé de biologie. Il est aussi l'auteur de :

• Apprendre !, éd. Belin, 20 € ;

• Une autre école pour nos enfants ?, éd. Delagrave, 15,20 €.

Votre recherche

C'est quoi l'Avent ?

Calendrier de l’avent : quelle est l’origine de cette coutume ?

On connaît surtout l’Avent pour son calendrier, avec ses fenêtres que...

Lire la suite de l'article
Recette de fête : la bûche rapide des petits

Recette de fête : la bûche rapide des petits

Voici une bûche 100 % chocolat, pas tout à fait conventionnelle mais...

Lire la suite de l'article
Comment réussir un exposé sur les abeilles ?

CM1-CM2 : Comment faire un exposé sur les abeilles ?

Exercice pas toujours facile en primaire, votre enfant doit chercher pour son...

Lire la suite de l'article