Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Pourquoi nous racontent-ils des histoires abracadabrantes ?

Manon, 5 ans, a vu un requin dans la baignoire. Ce n’est pas Baptiste qui a cassé le carreau, c'est le loup. Jeanne, du haut de ses q4 ans, soutient mordicus que ses parents l'ont trouvée dans les bois… Mais d'où sortent toutes ces histoires à dormir debout ? Danielle Dalloz, psychanalyste, nous répond.

 

 

Les enfants différencient-ils l’imaginaire de la réalité ?

Entre 3 et 7 ans, les enfants ne sont pas encore parfaitement en mesure de distinguer le monde imaginaire de la réalité. Ils “croient” bel et bien à leurs fictions. Ils vont mettre du temps à distinguer le “vrai” du “faux”.

Peut-on parler de mensonge ?

Contrairement à ce que l'on peut penser, toutes ces affabulations et ces inventions ne sont pas à proprement parler des mensonges. Il est rare qu'un enfant “mente” au sens propre. Le mensonge cherche à dissimuler intentionnellement la vérité et à tromper volontairement. Or, entre 3 et 7 ans, un enfant en est rarement à ce niveau de construction psychologique. C'est le temps de la pensée magique…

“La pensée magique” ?

L'enfant attribue à ses pensées un pouvoir tout-puissant. Il se persuade que ce qu'il imagine va arriver “pour de vrai”. La pensée magique est naturelle entre 3 et 7 ans. C'est l'âge du “tout est possible” où les lois de la réalité n'existent pas. L'enfant peut ainsi recréer la réalité, la transformer et l'abolir au gré de son désir. Comme si, par exemple, pour que le feu passe au vert, il suffisait de le fixer très fort avec les yeux. Au point que, parfois, certains enfants imaginent que c'est forcément à cause d'eux que leur mère est tombée malade ou que leurs parents divorcent…

La pensée magique commence à disparaître vers 7 ans, mais on en trouve des traces chez l'adulte, tout simplement quand on se dit : “Tiens, il fait beau, la journée va bien se passer !”

 

Le 6 janvier 2014 Danielle Dalloz - Propos recueillis par Sophie Furlaud, pour Pomme d'Api
Photo : Igor Negovelov-Thinkstock

A propos de Danielle Dalloz

Danielle Dalloz est l’auteure du livre Le Mensonge, aux éditions Bayard (coll. La vie de Famille).

Votre recherche

Faut-il emmener son amoureux(-se) en vacances ?

Les « petits amis » des adolescents s’invitent souvent...

Lire la suite de l'article

Inscriptions : les bugs de dernière minute

L'année touche à sa fin… et, normalement, il est temps de penser aux...

Lire la suite de l'article
Accueillir les enfants handicapés à l'école

Accueillir les enfants handicapés à l'école

En 2010, les parents ont toujours du mal à faire scolariser leur enfant...

Lire la suite de l'article
Sexualité : "Il ne faut jamais éluder une question posée par l'enfant."

Sexualité : "Il ne faut jamais éluder une question posée par l'enfant."

Vous vous demandez comment aborder avec vos enfants le délicat sujet de la...

Lire la suite de l'article