Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

L'affabulation est nécessaire à l'enfant

Quand les enfants racontent des histoires imaginaires, c’est parfois simplement pour s’amuser. Mais cela peut aussi être pour combler une frustration et attirer l'attention des parents. Si c'est le cas, il faut tenter de décrypter le message qui se cache derrière. Danielle Dalloz, psychanalyste, nous explique comment.

 

Mais pourquoi les enfants inventent-ils tout ça ?

Danielle Dalloz : Ils le font surtout pour se rendre importants aux yeux des autres en racontant quelque chose d'intéressant. Le plus souvent, l'enfant agit ainsi pour être reconnu par ses parents. Parfois au point de travestir son ressenti pour offrir une image valorisante de lui-même. Si l'enfant se sent coupable de ne pas correspondre aux attentes de ses parents, alors il va inventer quelque chose qui va leur faire plaisir.

Je citerai l'exemple de cette petite fille de 5 ans dont les parents s'occupent d'une association d'enfants livrés à eux-mêmes. Elle s'est inventé une vie à la Cosette, au point que les responsables de l'école, scandalisés par un tel traitement, ont fini par convoquer ses parents… qui sont tombés des nues ! Pour attirer leur attention, cette petite fille s'était créé une vie semblable à celle des enfants délaissés dont ses parents s'occupaient, un peu trop à son goût. Un mensonge, c'est toujours une vérité qui ne sait pas se dire autrement.

Ces affabulations sont-elles nécessaires ?

Bien sûr. L'affabulation permet d'apaiser les frustrations. Quand l'enfant se heurte à une situation d'impuissance intolérable pour lui, il s'accroche à ses rêves, il invente pour supporter le manque. Finalement, l'affabulation est, pour l'enfant, le meilleur moyen de patienter. C'est donc un apprentissage important. Grâce à l'imaginaire, il va pouvoir plus tard assumer les frustrations et les difficultés de sa vie d'adulte. Enfin, n'oublions pas non plus que ces inventions imaginaires visent aussi le plaisir, notamment celui de jouer avec les possibilités infinies de cet outil magique qu'est le langage.

 

Le 6 janvier 2014 Danielle Dalloz - Propos recueillis par Sophie Furlaud, pour Pomme d'Api
Photo : Igor Negovelov-Thinkstock

A propos de Danielle Dalloz

Danielle Dalloz est l'auteur du livre Le mensonge, aux éditions Bayard (coll. La vie de Famille).

Votre recherche

Activités sportives : comment choisir un sport pour son enfant ?

Développement de l’enfant : quelle activité sportive choisir ?

La rentrée des classes est le moment, pour les enfants qui le souhaitent, de...

Lire la suite de l'article
Education de l'enfant : comment l'aider à devenir autonome ?

Psychologie de l’enfant : comment l’aider à devenir autonome ?

Plus un enfant est autonome, plus il a de chances d’être un petit...

Lire la suite de l'article
Bricolage de la mer : l'épuisette  miraculeuse

Bricolage à la mer : l’épuisette miraculeuse

Idéale pour partir à la chasse au trésor pendant une journée...

Lire la suite de l'article
Un bricolage à faire à la mer

Bricolage à la mer : les bougies coquillage

Les enfants adorent ramasser des coquillages sur la plage. Demandez-leur de choisir de...

Lire la suite de l'article
La discipline au collège

Le règlement intérieur du collège

Au collège, le respect de règles fixées en début...

Lire la suite de l'article