Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Ecole primaire

En route vers le CE1 !

Le CP est à peine terminé que, déjà, le CE1 arrive à grands pas. Qu´est-ce qui attend votre enfant au cours de cette année ? Comment l´accompagner ? Jean-Marie Heit, psychologue scolaire, explique les enjeux de cette année charnière.

 

Une grande partie du programme de CE1 ressemble à celui du CP. Le CE1 est-il pour autant une classe facile ?

Durant le CE1, l´écolier va largement réviser les notions apprises en grande section de maternelle et au CP. Toutefois, cette ressemblance dans le programme n´est qu´apparente. En grande section, l´enfant découvre à quoi sert la lecture.

Au CP, il perçoit qu´il y a des correspondances entre le langage oral et le langage écrit : quand il dit « orange », il entend un « o » au début du mot. Il écrit donc un « o ».

Au CE1
, l´orthographe occupe une place prépondérante. L´enfant s´aperçoit, par exemple, que le mot « écolier » ne s´écrit pas avec un « é » à la fin. Au-delà de cet apprentissage délicat de l´orthographe, le CE1 est aussi la classe où l´élève comprend à quoi sert l´écriture : à exprimer ses émotions, à écrire une lettre…

Que faire si votre enfant ne parvient pas à lire correctement ?

En premier lieu, il faut déterminer si la difficulté est réelle… Si un enfant ne lit pas de manière fluide en fin de CP, il ne faut pas s'inquiéter : le CE1 est là pour qu'il continue à apprendre et qu'il se perfectionne. L'important, c'est que l'enfant ait compris qu´il y a des correspondances, mais aussi des ressemblances, entre le langage écrit et le langage oral.

À partir de là, le déclic se fera par­fois de façon soudaine et inattendue, et à des moments variables selon les enfants. Comparer le niveau de son enfant à celui des autres est inutile­ment anxiogène. Des décalages de quelques mois entre écoliers sont naturels. Les enfants ont eux-mêmes plusieurs mois d'écart et le dévelop­pement de chacun varie.

Comment accompagner son enfant dans ces apprentissages ?

Le rôle des parents est différent de celui de l'école. Ils ne doivent pas s'y substituer, mais aider leur enfant en donnant du sens à l´apprentissage. Par exemple, en se promenant en famille, l'enfant va saisir l'importance de savoir lire un panneau pour se repérer. Et, de retour à la maison, il pourra écrire à ses grands-parents pour leur raconter ses aventures. La nécessité de savoir lire et écrire, et plus généralement d´apprendre, devient alors évidente.

 

Le 15 septembre 2009 Jean-Marie Heit, propos recueillis par Marie Grenier.

À propos de l'illustratrice

Claire Legrand est illustratrice, elle collabore régulièrement à des magazines Milan.

Pour découvrir ses illustrations, visitez son site !

Votre recherche

Je ne veux pas qu’il fume

Je ne veux pas qu’il fume

Vous avez vu un des copains de votre fils de 13 ans fumer dans la rue…...

Lire la suite de l'article
Ma fille de 10 ans se comporte déjà comme une ado

Ma fille de 10 ans se comporte déjà comme une ado

Vous trouvez que votre fille de 10 ans commence déjà à avoir un...

Lire la suite de l'article
Pourquoi fixer l’heure de son coucher aide l’enfant à grandir ?

Pourquoi fixer l’heure de son coucher aide l’enfant à grandir ?

Dans son livre Grandir en temps de crise, le psychiatre Philippe Jeammet revient...

Lire la suite de l'article
L’importance du look à l’adolescence

L’importance du look à l’adolescence

Les choix vestimentaires des adolescents décontenancent souvent les parents, voire...

Lire la suite de l'article
 « Les parents d’adolescent doivent garder confiance »

« Les parents d’adolescent doivent garder confiance »

Le pédopsychiatre Marcel Rufo répond chaque matin sur France 5 aux...

Lire la suite de l'article
La déscolarisation à l’adolescence

La déscolarisation à l’adolescence

Après des absences à répétition, certains jeunes finissent...

Lire la suite de l'article