Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Comment aider mon enfant à être ouvert sur les autres ?

La question du racisme, c’est la grande question de l’altérité, du regard que l’on pose sur les autres. Y réfléchir avec son enfant, c’est s’ouvrir aux différences. Nos conseils pour aborder le racisme en famille et faire prendre conscience aux enfants de toutes les richesses de ceux qui ne leur ressemblent pas.

 

Parler des différences avec les enfants

Les différences, au premier abord, sont plutôt des obstacles pour aller vers les autres. Quand on ne parle pas la même langue, ou qu'on n'a pas la même façon de vivre, il est plus difficile de faire connaissance et de se comprendre.

Il faut parler avec les enfants de toutes ces différences qui nous mettent parfois mal à l'aise, que l'on ne sait pas toujours dépasser. On peut être gêné par un handicapé, agacé par la voix de quelqu'un, énervé par la mollesse d'un autre…

S'asseoir avec un enfant et discuter tranquillement des différences, c'est l'occasion d'ouvrir des portes.

Encourager l’ouverture d’esprit

“Il faut sortir l'autre de ce bloc monolithique dans lequel on l'enferme : il est noir, il est gitan, mais il n'est pas que ça !” souligne la psychiatre Claire Mestre. Il est essentiel d'engager l'enfant à ne pas s'arrêter aux apparences.

“Et on a la responsabilité en tant qu'adulte, d'empêcher un enfant de penser qu'il est inférieur parce qu'il est noir ou arabe !” ajoute Claire Mestre.

Aidons nos enfants à être curieux de toutes les richesses des autres, à être ouverts et à s'informer auprès de gens plus savants pour arrêter de répéter des idées toutes faites !

Apprendre à respecter l’autre

Les parents sont là pour ouvrir les enfants sur les autres et sur le monde. Mais les enfants doivent aussi, entre eux, apprendre le respect : je suis noir et je vaux la même chose que toi.

On ne peut que leur conseiller le dialogue… et l'action : il y a tellement de choses qu'ils peuvent s'apprendre mutuellement.

Reste que s'ils entendent des insultes racistes, il faut leur recommander d'en parler à un adulte qui pourra agir.

Ce mois-ci dans Youpi !


“Pourquoi n'est-on pas tous de la même couleur ?” Pour répondre à cette question que posent souvent les enfants, le magazine Youpi a choisi d'aborder le métissage dans son numéro du mois de novembre 2009.

Un sujet complexe pour des enfants de 5 ans, mais évoquer avec eux ce thème, c'est d'abord leur parler d'eux-mêmes, leur donner envie de se situer dans l'histoire de l'humanité, et donc les aider à trouver leur place dans le monde d'aujourd'hui.

Un numéro sur la tolérance, à mettre entre toutes les mains !

 

Le 15 octobre 2009 Sophie Coucharrière

A propos de Claire Mestre

Claire Mestre est psychiatre et anthropologue. Elle préside l'association Mana de Bordeaux, association de médecine transculturelle, soin psychothérapeutique et prévention auprès des populations migrantes.

Site de l'association Mana

Elle est également rédacteur en chef de la revue L'Autre.

Votre recherche

Education de l'enfant : comment l'aider à devenir autonome ?

Psychologie de l’enfant : comment l’aider à devenir autonome ?

Plus un enfant est autonome, plus il a de chances d’être un petit...

Lire la suite de l'article
Bricolage de la mer : l'épuisette  miraculeuse

Bricolage à la mer : l’épuisette miraculeuse

Idéale pour partir à la chasse au trésor pendant une journée...

Lire la suite de l'article
Un bricolage à faire à la mer

Bricolage à la mer : les bougies coquillage

Les enfants adorent ramasser des coquillages sur la plage. Demandez-leur de choisir de...

Lire la suite de l'article
La discipline au collège

Le règlement intérieur du collège

Au collège, le respect de règles fixées en début...

Lire la suite de l'article
Fête d'anniversaire pour fées et magiciens

Fête pour enfant : un anniversaire de fées et de magiciens

C’est bientôt l’anniversaire de votre enfant ? Pour lui organiser...

Lire la suite de l'article