Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Langues étrangères

Qu’apportent les jeux d’éveil aux tout-petits ?

Parmi la multitude de produits d’éveil proposés, lesquels sont vraiment intéressants pour les bébés ? Sont-ils aussi indispensables que le laisse croire le discours des fabricants de jouets ? Nos conseils pour faire le bon choix… si vous ne voulez pas que votre cadeau finisse, très vite, au fond d’un coffre à jouets !

 

Bébé découvre le monde qui l’entoure

Jusqu'à l'âge de 3 ans, l'enfant explore le monde en utilisant ses sens (ouïe, goût, vue, toucher). Par essai-erreur, il découvre progressivement le réel qui l'entoure, mais aussi les jouets qu'on lui met entre les mains.

Cette découverte du monde commence dès la naissance. On peut ainsi installer un mobile (pas trop bruyant, si possible !) au-dessus du bébé qui aura grand plaisir à l'observer. Favorisez les couleurs vives ou contrastées, la vision de l'enfant est encore très imparfaite.

Des jouets très éducatifs

Offrir un jeu d'éveil à un enfant lui offre de nouvelles possibilités de découvertes : une matière à toucher, un nouveau geste à réaliser, une nouvelle musique à écouter, etc.

Quelles que soient leurs caractéristiques, ces jeux sont souvent très éducatifs, mais pas au sens où nous l'entendons habituellement.

Il ne s'agit pas d'apprendre une langue étrangère ou les couleurs. Il s'agit d'apprentissages moins évidents, plus négligeables aux yeux des parents, comme l'utilisation de la pince par exemple : prendre les objets avec le pouce et l'index plutôt qu'à pleine main. Pour les spécialistes, c'est un exercice important.

Des apprentissages en toute sécurité

Ces apprentissages sont pourtant possibles sans jeu d'éveil. En jouant avec autrui, en explorant l'herbe du jardin ou des objets divers de la maison, l'enfant s'éveille tout autant.

L'avantage des jeux d'éveil reste qu'ils permettent des découvertes en toute sécurité. Ils ont été soumis à des tests très complets permettant de vérifier leur innocuité pour les plus petits. Et c'est tant mieux, car ces derniers ont surtout tendance à explorer le monde avec leur bouche !

 

Le 18 novembre 2009 Catherine Pinet-Fernandes

Votre recherche