Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

En dehors de la cantine : repas à la maison, emporté, ou Macdo ?

Il existe d'autres alternatives à la cantine : le repas à la maison, le pique-nique tiré du sac, la sortie au fast-food… Ces recommandations du docteur Jean-Pierre Cambier, nutritionniste spécialiste de l’obésité de l’enfant et de l’adolescent, permettront à votre enfant de ne pas trop menacer son équilibre alimentaire.

 

Rentrer à la maison, c’est ce qu'ils préfèrent !

S'ils avaient le choix, plus de trois quarts des collégiens rentreraient à la maison pour déjeuner. “L'idéal, c'est de faire réchauffer un plat préparé la veille”, reconnaît le Dr Cambier. Les plats tout faits ? “Il vaut mieux ne pas en manger trop, explique le Dr Cambier. Les industriels y mettent beaucoup de sel, et ils sont trop gras. Lisez les étiquettes, il ne faut pas que le taux de lipides dépasse 10 %.” Incitez votre enfant, si sa pause est assez longue, à préparer lui-même son repas, c'est une bonne façon de commencer à être autonome… Conservez des steaks et des légumes au congélateur et garnissez la corbeille à fruits.

Apporter son propre repas ? Attention à l’organisation !

Est-on prêt à y consacrer du temps la veille ? Et y a-t-il au collège un endroit pour se poser ? Si le collège dispose d'un micro-ondes, cela peut être très pratique pour faire réchauffer pâtes, viande et légumes préparés la veille. Mais cela est peu fréquent. Reste la possibilité de la salade composée emportée dans une boîte en plastique (qui ferme bien !) ou du sandwich. On peut mettre tout un repas, ou presque, entre deux tranches de pain. “Pain de mie-beurre-mayo-saucisson-jambon, c'est la catastrophe ! prévient le docteur Cambier. Mais avec un œuf, du rosbif, du poulet, du jambon ou du saumon fumé avec des crudités, c'est parfait.” Bonne nouvelle, les ados peuvent l'assaisonner de ketchup qui, contrairement à la mayonnaise, n'est pas gras. Un yaourt et des fruits, indispensables pour sa santé, termineront le repas.

Déjeuner au fast-food… Oui, mais en choisissant bien son menu !

Pourquoi pas ? Mieux vaut qu'il privilégie les chaînes de restauration rapide plutôt que les petits bouis-bouis peu respectueux des normes d'hygiène. Le Dr Cambier conseille de “demander un sandwich sans mayo. Limiter les tartes et les quiches à une fois ou deux par semaine, car c'est un peu trop gras et salé. Une salade seule ne suffit pas, prendre toujours du pain à côté, et ne pas verser la sauce vinaigrette en entier. Préférez les pizzas à garniture végétarienne, plutôt que la “trois fromages”, très grasse. Dans les sandwichs turcs, libanais ou grecs, demander à mettre plus de salade et de tomate pour alléger en matière grasse. Et au fast-food, prendre un petit hamburger plutôt que le triple cheese, et remplacer les frites par de la salade. Bon à savoir : les french potatoes sont moins grasses que les frites.” Apporter une petite bouteille d'eau et une pomme évitera la tentation des boissons et des desserts trop sucrés (et cela revient moins cher !)

 

Le 2 janvier 2009 Noélie Viallet

Votre recherche

Pourquoi les filles sont-elles fans d’équitation ?

Equitation : pourquoi les filles sont-elles fans ?

Entre les après-midi au poney club, les jeux à l’effigie des...

Lire la suite de l'article
Le secrétariat du Père Noël est ouvert !

Le secrétariat du Père Noël est ouvert !

Le secrétariat du Père Noël a ouvert ses portes ! A quelques...

Lire la suite de l'article
Cancer du col de l’utérus : pour ou contre le vaccin ?

Cancer du col de l’utérus : pour ou contre le vaccin ?

Depuis 2007, les adolescentes sont encouragées à se faire vacciner contre...

Lire la suite de l'article
Origami facile : l'oiseau de feu

Pliages en papier : l’oiseau de feu, un origami facile à réaliser

Votre enfant aime les origamis ? Téléchargez et imprimez la fiche...

Lire la suite de l'article