Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Loisirs

Sports d’hiver : comment préparer les enfants qui partent skier ?

Pour les enfants, l'hiver rime souvent avec ski en famille, en colonie ou en classe de neige. Ce qui ne rassure pas toujours les parents (“pourvu qu’ils ne se cassent rien…”) ! Nos conseils pour limiter les risques et permettre à votre jeune skieur de profiter au mieux de son séjour à la montagne.

 

Le ski est-il un sport dangereux ?

“Des risques à ski pour un enfant ? Pas plus que dans un autre sport… peut-être même moins qu’au foot !” commente Luc Pouget, kinésithérapeute. Un enfant de 8 ou 10 ans n’est pas encore très grand en taille, son centre de gravité est bien plus bas que celui d’un adulte. Lorsqu’il tombe, il se fait moins mal.

“Ils sont très souples, ils ne risquent pas grand-chose, confirme Ameline Lion, kinésithérapeute. Sauf en cas de choc avec un autre skieur ou de mauvaise chute.” D’où l’importance de contrôler sa vitesse : en cas de percussion avec un autre skieur, le choc est moins violent. “Attention aux poignets particulièrement sollicités pour amortir les chutes en snowboard, ajoute Luc Pouget.”

Des règles de sécurité et des consignes à respecter

Première règle de sécurité pour limiter les risques : on se protège la tête. A ski, on met un casque. Si les enfants partent en colonie ou en classe de neige, ils n’ont pas le choix, le casque est obligatoire. En famille, il doit l’être aussi. En règle générale, les enfants sont bien équipés et bien encadrés quand ils partent en classe de neige. Idem en colonie, si l’organisme choisi est sérieux.

Rappelons surtout à nos enfants les règles de base pour circuler sur les pistes : comme dans la rue, on fait attention aux dangers extérieurs, on ne traverse pas les pistes sans regarder, on gère sa vitesse. Et on écoute les consignes des moniteurs de ski, équivalents de la maîtresse ou du prof de sport à l’école.

Une bonne préparation pour arriver en forme

Pour que son séjour au ski se passe bien, votre enfant doit être en forme. Quinze jours avant, commencez à faire attention à son sommeil, en le couchant plus tôt par exemple. C’est important aussi qu’il pratique un peu de sport (vélo ou autre). On ne passe pas de la télé ou de l’ordinateur… au ski intensif !

Surveillez aussi son alimentation. Votre enfant va fournir des efforts particuliers et il est en pleine croissance : il lui faut une alimentation équilibrée et riche. Prévoyez des féculents dans la semaine qui précède (et tout au long du séjour si vous êtes avec lui). Pensez aux en-cas pour la semaine de ski. C’est enfin le moment de l’habituer à prendre un bon petit déjeuner le matin.

 

Le 14 février 2014 Sophie Coucharrière - Merci à Luc Pouget et Ameline Lion, kinésithérapeutes et à Cécile Quéré, ostéopathe
Photo : Wojciech Gajda-Thinkstock

Votre recherche

Fête des Pères : pourquoi entretenir la tradition ?

La fête des Pères : pourquoi est-ce important pour les enfants ?

Un fabricant de briquets est à l’origine de la première fête...

Lire la suite de l'article
Comment sont préparés les repas de la cantine ?

Comment sont préparés les repas de la cantine ?

La restauration collective est très réglementée et...

Lire la suite de l'article
Psychologie de l’enfant : pourquoi se bagarre-t-il à l’école ?

Psychologie de l’enfant : pourquoi cherche-t-il toujours la bagarre à l’école ?

Votre enfant est toujours le premier à se battre ou à chercher la bagarre...

Lire la suite de l'article
Dates du brevet des collèges 2011

Dates du brevet des collèges : un site pour s’informer et réviser

Les dates des épreuves du brevet des collèges 2011 se rapprochent....

Lire la suite de l'article
Education des enfants : quelles limites pour les ados ?

Education des enfants : pourquoi les ados sont-ils tentés de transgresser les règles ?

Le quotidien des ados est encadré par les lois sociales, le règlement...

Lire la suite de l'article
Travail scolaire : comment réviser pendant les vacances ?

Devoirs de vacances : faut-il faire travailler votre enfant pendant l’été ?

Deux mois sans école, cela peut sembler long… Faut-il donner du travail...

Lire la suite de l'article