Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Ecole primaire

Classes à horaires aménagés musicales : mode d’emploi

Dès le CE1, des classes à horaires aménagés musicales (CHAM) permettent aux jeunes musiciens de mener de front leur scolarité et une pratique artistique soutenue. On compte environ 150 cursus de ce type, accessibles en primaire ou au collège. Mode d’emploi de ce dispositif peu connu de l’enseignement public général.

 

Une scolarité aménagée

Les élèves inscrits dans des classes à horaires aménagés musicales (CHAM) bénéficient de 3 h à 5 h 30 de cours de musique en primaire, puis de 5 h à 7 h au collège, chaque semaine (circulaire de l'Education nationale publiée en 2002).

Ils ont la possibilité d'apprendre le solfège, de pratiquer un instrument ou de suivre une formation vocale s'ils ont opté pour le chant, et de participer à un ensemble, un orchestre ou une chorale. Les enseignements musicaux, qui ont lieu le plus souvent l'après-midi, sont intégrés dans le planning scolaire grâce à des allégements d'horaires, répartis sur l'ensemble des matières scolaires. Ils permettent ainsi une initiation à la musique dans de bonnes conditions.

Les objectifs de ces classes sont fixés au niveau national. Ensuite, le conservatoire et l'école ou le collège partenaire, unis par une convention, s'entendent sur leur propre organisation.

Circulaire de 2002 sur les CHAM

Un rythme soutenu

Si les heures dédiées aux différentes disciplines sont moins importantes que dans un cursus classique, le programme scolaire, lui, ne varie pas. En fin d'année, ces élèves devront maîtriser les mêmes savoirs que les autres. Il est donc essentiel qu'ils soient autonomes et ne souffrent pas de problèmes d'apprentissages particuliers.

Un retour au cursus classique toujours possible

Les CHAM visent à développer la pratique de la musique, mais elles n'impliquent pas de spécialisation précoce. A tout moment, les élèves peuvent passer d'une classe musicale à un parcours général, comme le précise la circulaire de référence : “A l'issue de la classe de troisième, les élèves des classes à horaires aménagés musicales auront accès à toutes les filières de l'enseignement général, technologique et professionnel.”

Ils pourront également choisir de poursuivre au lycée dans des classes à horaires aménagés, afin de garder une place pour la musique dans leurs études.

 

Le 18 février 2010 Aurélie Djavadi

CHAM : dans quel établissement inscrire son enfant ?

Dans l'espace “médiathèque” du site Internet de la Cité de la musique, vous pouvez consulter une rubrique consacrée aux classes à horaires aménagés musicales (CHAM), et notamment la liste des conservatoires organisant ces cursus.

Le conservatoire à rayonnement régional de Paris
ne propose pas de CHAM, mais des classes à double cursus scolaire et artistique. Le principe est le même, cependant les horaires alloués à l'enseignement musical sont plus importants que ceux qui sont fixés pour les CHAM par l'Education nationale.
Site du conservatoire à rayonnement régional de Paris

Votre recherche

La Star’écologie !

La Star’écologie : un concours écolo pour les collégiens et les lycéens

Il n’y a pas que les participants de la Star Academy qui sont des stars. Il y a...

Lire la suite de l'article

Autorité à la maison : pourquoi est-ce difficile ?

Poser des limites et faire respecter les règles établies, c’est...

Lire la suite de l'article
L’autorité à l’école : quels enjeux ?

Quelle autorité à l’école ?

L’autorité à l’école est nécessaire : il ne...

Lire la suite de l'article
Comment aider mon enfant à choisir un jeu vidéo en ligne ?

Jeux vidéo en ligne : comment être sûr qu’il est adapté à mon enfant ?

Petits jeux classiques (de type PacMan), jeux en réseau (surtout de combat, pour...

Lire la suite de l'article
Les papa solos !

Papas solos : comment assurent-ils l’éducation de leurs enfants ?

Parmi les quelque 1,76 million de familles monoparentales recensées...

Lire la suite de l'article
Le développement durable pour les nuls

Le développement durable pour les nuls

Ecolosceptique ? Pas encore convaincu que notre mode de vie influe sur le changement...

Lire la suite de l'article