Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Sport : comment rassurer un enfant qui a peur de perdre une compétition ?

La compétition sportive est une bonne occasion de se confronter aux autres et de se battre pour un objectif. Mais c’est parfois beaucoup de pression pour un enfant. Comment l’aider à gérer son stress le jour J ? Et lui faire comprendre que l’on apprend aussi de ses erreurs et de ses défaites ? Nos conseils.

 

Dé-dra-ma-ti-ser !

Il n'est pas question de vie ou de mort dans une compétition ! “Il est essentiel de dédramatiser le risque éventuel de perdre, souligne Geneviève Henry, psychologue clinicienne, spécialiste des enfants et des adolescents. D'autant que souvent, la pression vient des adultes…”

La plupart du temps, les enfants ont surtout peur de décevoir leurs coéquipiers, l'entraîneur ou leurs parents. “Le rôle des parents auprès de l'enfant, précise Geneviève Henry, c'est de bien distinguer la valeur de la personne et ses résultats : on n'est pas un ‘gros nul’ parce qu'on perd. On peut être en échec, cela ne change rien à ce que l'on est, à notre valeur.” Il arrive même aux meilleurs de perdre…

Comprendre ensemble ce qui s’est passé

Si une compétition se passe mal, que l'enfant échoue là où il croyait réussir, il est important de reparler avec lui de l'événement, de l'aider à analyser ce qui s'est passé. Etait-il stressé ? Fatigué ? Manquait-il d'entraînement ?

“Les enfants ont parfois tendance à accuser les arbitres de décisions injustes, commente Geneviève Henry. On doit les aider à accepter un résultat, à reconnaître une mauvaise performance, à se remettre en question.” Et à repérer ce qui pourrait être mieux la prochaine fois… Les adultes doivent rester vigilants sur le niveau des rencontres et ne pas inscrire un enfant à une compétition au-dessus de ses compétences.

L’aider à apprendre de ses échecs

On trouve des tas de raisons d'avoir perdu : il y a des jours avec et des jours sans ; on a rencontré des plus forts que soi. Mais il arrive aussi que l'on ne se soit pas suffisamment entraîné. Car oui, le sport demande des efforts !

“Dans tous les cas, souligne Geneviève Henry, on doit faire sentir à l'enfant que perdre n'est pas une fatalité et que l'on apprend aussi de ses défaites. Il s'agit alors de l'aider à mesurer ce qu'il peut améliorer pour ne pas se retrouver de nouveau en difficulté.” L'idée de se battre pour un objectif peut redonner à certains enfants le goût de l'effort. Il est essentiel de les accompagner dans leurs échecs comme dans leurs réussites.

 

Le 31 mars 2010 Sophie Coucharrière

Le blog de Lulu, pour les enfants de 7 à 11 ans

“Lulu”, l’héroïne préférée des 7-11 ans à retrouver dans Astrapi tous les quinze jours

Lulu est une petite fille de neuf ans, héroïne d’une bande dessinée du magazine Astrapi. La rédaction du journal anime un blog en son nom. Chacune des questions auxquelles Lulu est confrontée dans la BD est proposée aux jeunes lecteurs du magazine qui peuvent raconter leurs propres expériences, se confier, donner des conseils et proposer leurs idées. Lulu leur répond.



Ce blog est modéré par la rédaction d'Astrapi qui veille rigoureusement à la qualité des échanges.



Pour le consulter : le blog du Lulu

A propos de Geneviève Henry


Geneviève Henry est psychologue clinicienne, spécialiste des enfants et des adolescents. Elle est également conseillère d'orientation.

   

Votre recherche

Puberté : quelle croissance à l'adolescence ?

Croissance de l’enfant : que se passe-t-il à l’adolescence ?

Votre ado s’inquiète de pousser comme un haricot géant, ou de garder...

Lire la suite de l'article
Développement de l’enfant : l’éveil de bébé

Eveil de bébé : comment respecter le rythme de son enfant ?

Les yeux grands ouverts sur le monde et les mains prêtes à saisir tout ce...

Lire la suite de l'article
Education des enfants : comment leur donner le goût du beau ?

Education des enfants : comment leur donner le goût du beau ?

Les jeunes enfants emploient souvent l’expression : “C’est trop...

Lire la suite de l'article
Inventons le collège de demain

Inventons le collège de demain !

Près de la moitié des Français estime que le collège ne ...

Lire la suite de l'article