Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Latin et grec : des options à choisir dès le collège

Les langues anciennes font partie des matières facultatives proposées aux élèves à la fin de la sixième. Deux ou trois heures par semaine, 20 % des collégiens découvrent ainsi les textes et l’histoire du monde romain ou de la Grèce antique. Ces options peuvent être poursuivies jusqu’à la fin du lycée et présentées au bac.

 

L’option latin, un engagement du collège au lycée

Le choix du latin intervient en fin de sixième. Au printemps de chaque année scolaire, les professeurs qui enseignent l'option viennent la présenter aux classes de sixième. A la rentrée 2009, 22 % des élèves s'y sont inscrits en cinquième.

En général, il est demandé aux élèves de s'engager jusqu'au lycée. Les abandons doivent être solidement argumentés. En revanche, ceux qui auraient manqué le coche peuvent, dans certains lycées, commencer le latin en seconde.

L’option grec est peu choisie par les collégiens

L'étude du grec ancien, possible dans quelques collèges dès la cinquième, ou le plus souvent à partir de la troisième, est beaucoup plus rare : 2 % des collégiens sont concernés.

Les élèves ne veulent pas toujours cumuler cette option avec le latin, ou sont séduits par d'autres parcours ouverts à partir de la quatrième, comme les classes européennes ou l'option découverte professionnelle.

Au lycée, les élèves se détournent du latin pour d’autres matières

La concurrence avec d'autres matières s'accroît au lycée. On ne compte plus que 6 % de latinistes en seconde. Pour cette classe, depuis la rentrée 2010, le grec et le latin figurent toujours au rang des enseignements d'exploration à choisir… parmi treize matières.

Au bac général, ainsi que dans la série “techniques de la musique et de la danse”, ils font partie des options que les candidats présentent à l'oral. En série littéraire, une langue ancienne peut même s'intégrer en tant que spécialité au tronc commun d'études.

 

Le 1 juin 2012 Aurélie Djavadi

Le latin au brevet et au bac

Les notes obtenues en latin ou en grec sont prises en compte pour le brevet des collèges, dans le cadre du contrôle continu en classe de troisième : seuls sont retenus les points supérieurs à 10. En revanche, si l'élève n'a pas la moyenne, il ne sera pas pénalisé.

Au bac, depuis 2006, dans les séries L, ES et S, les candidats qui présentent l'épreuve facultative de latin ou celle de grec bénéficient d'une dérogation : les points au-dessus de la moyenne sont multipliés par 3 !

Votre recherche

Les sites qui vous renseignent sur l'assurance scolaire

Même si elle n'est pas obligatoire, elle présente de nombreux avantages. Une...

Lire la suite de l'article
Maternelle : la rentrée des toutes premières fois

Maternelle : la rentrée des toutes premières fois

Votre enfant rentre en maternelle. C'est la première fois que vous le laissez...

Lire la suite de l'article
Le permis de conduire : un rite de passage

Le permis de conduire : un rite de passage

Le permis de conduire est devenu un rite de passage vers l'âge adulte, en...

Lire la suite de l'article

Ces insectes qui nous font peur

C'est l'été, il fait beau, et tous les petits insectes pointent le bout de...

Lire la suite de l'article
Les relations parents-enseignants au collège

Les relations parents-enseignants au collège

Le collège ouvre moins facilement ses portes que l’école primaire et...

Lire la suite de l'article
Surmonter l’entrée en sixième, où comment les lecteurs d’Okapi se passent le flambeau

Comment les aider à franchir le cap de la sixième avec le blog d’Okapi ?

La rédaction d’Okapi, le magazine bimensuel des 10-15 ans,...

Lire la suite de l'article