Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Comment développer le sens de l’humour d’un petit ?

Quelle est donc la fonction du rire ? Le rire serait-il, comme disait Rabelais, « le propre de l’homme », le premier signe extérieur d’intelligence ? Zoom sur un fabuleux outil éducatif : le rire.

 

À chaque âge son rire

Savoir rire, s'amuser, permet à chacun de rendre la vie plus légère. Le rire, c'est une soupape de sécurité qui permet d'évacuer la fatigue et les soucis de la vie quotidienne. Mais si le bébé rit dès les premiers mois de sa vie, il faut attendre plusieurs années pour que le sens de l'humour à proprement parler pointe le bout de son nez. Entre 2 et 5 ans, l'enfant est centré sur son propre rire. Ce sont la répétition et le comique gestuel qui l'amusent.

Il adore les chatouilles et les parties de cache-cache. Entre 3 et 4 ans, il découvre la transgression et entre dans la fameuse période “pipi-caca”. Mais à partir de 5 ans, il commence à percevoir les nuances de l'humour. C'est à ce moment-là qu'il va faire ses premières tentatives pour vous faire rire. Votre regard est essentiel pour lui : vous êtes à la fois son premier public et sa référence !

L'humour de tous les jours

L'humour se découvre avant tout en famille. Pas besoin d'être un clown pour amuser son enfant : un peu de spontanéité suffit ! Jeux de mots, situations absurdes : la vie quotidienne est pleine de bonnes occasions de rire. L'enfant adore se déguiser : mettez son chapeau, prêtez-lui le vôtre, et échangez les rôles en imitant les tics de langage de chacun… Fou rire garanti ! Les lapsus, l'absurde, les font rire, tout comme les exagérations : “Qu'il est mignon ce lion !”, peut-on dire en caressant un chat.

L'enfant est ravi et tente à son tour de jouer avec les mots. Plus il est sollicité, plus il aiguise son propre sens de l'humour. Bien sûr, ses tentatives sont plus ou moins réussies, ses blagues pas toujours abouties. Mais vous voir à son écoute et rire lorsque c'est justifié l'encourage : il est difficile pour un enfant d'apprécier son propre sens de l'humour si ses tentatives restent sans réaction.

Trop bon public

Paradoxalement, il y a aussi un risque à s'esclaffer systématiquement. Si l'on rit à chaque tentative, à chaque blague ratée, l'enfant peut devenir un vrai petit tyran de l'humour qui ne comprendra pas que seuls ses proches le trouvent drôle. En grandissant, cela pourrait même lui poser quelques problèmes avec son entourage ! Il est donc utile de conserver son sens critique…

Ses premières tentatives d'humour doivent aussi permettre à l'enfant de comprendre qu'il ne peut pas rire de tout et dans toutes les situations. C'est à son entourage de lui apprendre que l'humour a aussi ses limites.

 

Le 25 mai 2010 Texte de Tiphanie Truffaut - Illustrations de Jacques Azam

Votre recherche

Ma fille veut se teindre les cheveux

Ma fille veut se teindre les cheveux

« Maman, je veux me teindre les cheveux ! »  D’un air...

Lire la suite de l'article
Flocon, Grobec et Mira, les héros du magazine Toupie

Psychomotricité : pourquoi mon tout-petit est-il un vrai casse-cou ?

Votre enfant teste en permanence ses capacités, cherche toujours de nouvelles...

Lire la suite de l'article
Ma fille est rentrée ivre

Ma fille est rentrée ivre

Vous n’y comprenez plus rien ! Votre fille de 15 ans, d’ordinaire...

Lire la suite de l'article
ado sans conflit

Mon ado n’est pas en conflit avec nous, est-il normal ?

« Dire qu’à l’adolescence, filles et garçons ont un...

Lire la suite de l'article
L'homosexualité à l’adolescence

Les parents face à l’homosexualité à l’adolescence

Il n’est pas rare qu’un adolescent soit sexuellement attiré par une...

Lire la suite de l'article
La masturbation à l’adolescence

La masturbation à l’adolescence

Se caresser pour se donner du plaisir est fréquent à l’adolescence....

Lire la suite de l'article