Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Langage gestuel : comment communiquer autrement avec son bébé ?

Le langage gestuel permet aux bébés de communiquer avec leurs parents bien avant la mise en place de la parole. Le point sur cette nouvelle pratique avec la rédaction de Picoti, aidée de Nathanaëlle Bouhier-Charles, fondatrice du réseau “Signe avec moi”, et de Sandrine Higel, fondatrice de “Signes2mains Formation” et formatrice en crèches.

 

Le langage gestuel

Tout droit venue des États-Unis, cette pratique découle d'un constat physique : un jeune enfant maîtrise les muscles de ses bras et de ses mains avant ceux de sa bouche. Il est donc très tôt en mesure d'exprimer, au moyen de gestes simples, ses demandes, ses envies et ses émotions. Dès l'âge de 9 mois, un enfant commence naturellement à imiter ses parents. Il fait oui ou non de la tête, au revoir de la main, ou, pour jouer, il se cache les yeux derrière les mains.

La création du langage gestuel vient de l'envie d'élargir cette palette de signes afin, comme l'explique Nathanaëlle Bouhier-Charles, de “permettre aux tout-petits de limiter leurs frustrations, de signifier leurs émotions et d'être mieux compris de leur entourage”.

Un langage proche de celui des sourds ?

Bien que de nombreux gestes en soient issus, le langage gestuel n'est pas, à proprement parler, la LSF (langue des signes française). Nathanaëlle Bouhier-Charles explique qu'il est essentiel de faire la distinction entre les deux : “La langue des signes est une langue propre, avec un système de grammaire et de vocabulaire particulier.” Le langage gestuel ne permet pas de construire des phrases, mais simplement d'exprimer des idées de façon très générale : “J'ai faim”, “J'ai mal”, etc.

Un mode de communication ludique

On peut se demander si le fait d'échanger par signes avec un enfant qui n'a pas de difficultés particulières pour communiquer n'est pas une lubie totalement artificielle. Pourquoi inculquer un savoir à un tout-petit qui a tellement de choses à apprendre par ailleurs ?

“Les utilisateurs de cette pratique ne sont pas dans une optique de performance ni de méthode. Nous n'attendons aucun résultat, et il ne s'agit pas du tout d'enseigner une langue à l'enfant”, avance Sandrine Higel. Nathanaëlle Bouhier-Charles insiste sur ce point : “Le langage gestuel n'est pas déconnecté d'une relation d'affection. Il faut avant tout que cela reste ludique.”

 

Le 10 novembre 2010 Charlotte Derville, pour le magazine Picoti - Illustration de Soledad

Petite histoire du langage gestuel

• 1982 : Linda Acredolo et Susan Goodwyn, spécialistes de la petite enfance, développent aux États-Unis un répertoire d'une centaine de signes, dont certains sont tirés de l'ASL (American Sign Language).

• 1996 : elles créent la marque Baby Signs.

• 1999 : Joseph Garcia crée la marque Sign with your Baby, fondée sur les signes originaux de l'ASL.

• 2005 : Nathanaëlle Bouhier-Charles introduit le concept des bébés signeurs en France, par le biais de l'association Signe avec moi avec, en parallèle, le centre de formation professionnel Signes2mains.

En savoir plus sur le langage gestuel

Le centre de formation Signes2mains

Le réseau Signe avec moi


Les Bébés signeurs,
Nathanaëlle Bouhier-Charles, Jouvence, 9,90 €.

Votre recherche

© Jonas Bendiksen / Magnum Photos for National Geographic

Orientation : quels débouchés pour le métier de photojournaliste ?

Le métier de photoreporter séduit et tente certains ados. Mais ils ne sont...

Lire la suite de l'article
Psychologie de l’enfant : Que se passe-t-il à la rentrée ?

Psychologie de l’enfant : Que se passe-t-il à la rentrée ?

Votre enfant entre en maternelle ? Que ressent-il lors de cette étape...

Lire la suite de l'article

C’est bientôt la rentrée !

A quelques jours de la rentrée, êtes-vous stressés à...

Lire la suite de l'article
Activités sportives : comment choisir un sport pour son enfant ?

Développement de l’enfant : quelle activité sportive choisir ?

La rentrée des classes est le moment, pour les enfants qui le souhaitent, de...

Lire la suite de l'article