Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Consommation d’alcool : comment le corps réagit-il ?

De la nausée au coma éthylique, en passant par l'haleine chargée et les risques accrus par la prise de cannabis… Le Dr Philippe Michaud, médecin addictologue, explique clairement aux ados comment l'alcool s'attaque au corps. A leur faire lire s'ils ont du mal à se convaincre des risques pris lors d'une soirée trop arrosée.

 

5- L’haleine est chargée

Le corps se débarrasse de l'alcool à mesure qu'il passe dans le sang, à raison d'environ 0,15 g/l par heure, soit moins d'un verre. Le foie transforme 90 % de l'alcool, le reste est éliminé dans les urines, la transpiration et votre délicieuse haleine (environ 2,5 %).

6- Le naturel revient au galop

L'homme est un animal habité de pulsions agressives ou sexuelles qu'il apprend à refouler, sublimer ou différer. Mais l'alcool altère les mécanismes d'inhibition. C'est pourquoi dès 2 verres, même les plus timides se mettent à parler fort ou à danser sur les tables ou à provoquer Musclor. Plus l'alcoolémie est élevée, plus les inhibitions sont levées et plus on prend de risques.

7- Le pipi urge

L'alcool favorise l'élimination de l'eau par les reins en bloquant la fabrication d'une hormone. Le débit urinaire augmente, ce qui donne soif et envie de boire encore !

8- L’érection est laborieuse

Si l'alcool libère les pulsions sexuelles dans le cerveau, le corps masculin ne suit pas. Plus l'alcoolémie est élevée, plus la circulation du sang est perturbée et l'érection difficile.

9- La nausée guette

L'alcool est dans un premier temps transformé par le foie en acétaldéhyde, qui sera éliminé plus ou moins rapidement selon les personnes et la quantité absorbée. Or l'acétaldéhyde est une substance très toxique qui provoque maux de tête et nausées.

10- Le gras s’installe

Un gramme d'alcool apporte 7 kilocalories contre 4 kcal pour 1 gramme de sucre. Boire régulièrement expose donc à l'embonpoint, surtout au niveau du ventre.

11- Le sommeil appelle

Si en début de soirée, l'alcool est plutôt euphorisant et excitant, il devient somnifère et déprimant à mesure que sa concentration dans le sang augmente. Au-delà de 3 g d'alcoolémie (15 verres), la torpeur fait place à une perte totale de conscience : le coma éthylique. 

 

Le 6 avril 2012 Isabelle Verbaere, Phosphore, Janvier 2011.

Ivresse… et coma éthylique

On risque un coma éthylique à partir de 3 g d'alcool par litre de sang (équivalent d'une quinzaine de verres pour un adulte), la sensibilité de chacun variant selon sa taille, son poids, son sexe et des facteurs génétiques.

 

En cas de coma, le malade risque l'étouffement ou l'hypothermie. Il ne faut pas essayer de le réveiller et de le faire boire, mais le mettre en position latérale de sécurité. Et vite appeler le 15 ou le 18 (le 112 peut aussi être appelé de n'importe quel pays d'Europe).

Votre recherche

Comment réussir un exposé sur l'eau ?

CM1-CM2 : Comment faire un exposé sur l’eau ?

Exercice pas toujours facile en primaire, votre enfant doit chercher, pour son...

Lire la suite de l'article
Mathématiques au collège : comment progresser de la sixième à la troisième ?

Mathématiques au collège : comment progresser de la sixième à la troisième ?

Les notes en mathématiques de votre collégien ne sont pas brillantes ?...

Lire la suite de l'article
Déco et bricolage : Mes œufs lumineux !

Bricolage enfant : un œuf lumineux à la manière de Fabergé

Ce bricolage est inspiré des œufs de Fabergé. Suivez les conseils de...

Lire la suite de l'article
Classes préparatoires

Classes préparatoires, mode d'emploi

Scientifiques, économiques et commerciales ou littéraires, les classes...

Lire la suite de l'article
Recette d'avril : les légumes rôtis et aiguillettes de poulet au sésame

Légumes rôtis et aiguillettes de poulet au sésame

Vos enfants aimeront le côté croustillant des légumes associé...

Lire la suite de l'article