Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Ecole primaire

Les enfants doivent-ils avoir des devoirs du soir ?

Officiellement “interdits” à l’école élémentaire par les textes officiels, les devoirs sont toutefois une réalité quotidienne pour nos enfants dont les parents sont en outre souvent demandeurs.

 

Un lien entre les parents et l'école

Les devoirs sont un peu une passerelle qui nous rattache, nous, les parents, à l'école. Pour beaucoup d'entre nous, il est important de pouvoir suivre le travail scolaire de nos enfants, régulièrement et indépendamment du livret scolaire trimestriel.

C'est une préoccupation légitime, mais n'oublions pas qu'en France, la journée d'école est déjà longue – parmi la plus longue en Europe – et que les programmes sont chargés. Nous savons bien qu'à la fin d'une journée de classe, nos enfants sont fatigués et qu'ils ont parfois beaucoup de mal à se concentrer.

Hors de l'école, moins d'égalité

En outre, tous les enfants ne sont pas aidés de la même manière quand ils rentrent chez eux. Ainsi, non seulement les devoirs peuvent alourdir une journée déjà fatigante, mais ils peuvent, en plus, générer des inégalités entre les élèves qui travaillent seuls chez eux le soir, et ceux qui ont la chance d'être entourés par un parent ou une nounou.

Ainsi, c'est pour que soit respecté le principe d'égalité de tous, que l'Education nationale a décidé en 1956, d'interdire les devoirs du soir à l'école primaire. En 1994, une circulaire a réaffirmé ce principe. Elle déclare que “Les élèves n'ont pas de devoirs écrits en dehors du temps scolaires.” Or, dans la pratique, nos enfants rapportent des devoirs à la maison, et ce, dès le CP. Alors, que faut-il en penser ?

Les devoirs oraux sont permis

Première nuance, la circulaire de 1994 “interdit” les devoirs écrits, ce qui sous-entend que les enseignants peuvent donner des devoirs “oraux”, c'est-à-dire un texte à lire, une leçon ou une poésie à apprendre. Par ailleurs, les enseignants sont libres dans leur classe et personne ne va les surveiller ni les empêcher de donner des devoirs écrits à leur classe !

Il faut bien savoir en outre, que dès la sixième, les devoirs seront la règle. Nos enfants doivent donc progressivement s'habituer à se remettre au travail, une fois rentrés à la maison. Enfin, il est bien évident que l'on ne peut pas exiger la même attention d'un élève de 6 ans que d'un élève de 10 ans.

Au CP par exemple, un temps de lecture de quelques minutes, le soir, permettra à l'enfant de bien progresser. Au CM2, en revanche, on peut attendre d'un enfant qu'il consacre une bonne demi-heure à ses devoirs… voire même un peu plus s'il a besoin de prendre son temps.

 

Le 10 mai 2012 Laure Dumont

Votre recherche

Exposition Bon appétit ! Qu’est-ce que l’IMC ?

Exposition Bon appétit ! Qu’est-ce que l’IMC ?

A l’occasion de l’exposition ludique de la Cité des sciences et de...

Lire la suite de l'article
Tout petit, déjà amoureux

Maternelle : mon enfant est amoureux, comment réagir ?

En maternelle, les enfants peuvent connaître de vraies histoires...

Lire la suite de l'article
Une expo 100 % Playmobil pour les petits et les plus grands !

Une expo 100 % Playmobil pour les petits et les plus grands !

Playmobil fête ses 35 ans d'existence au musée des Arts décoratifs de...

Lire la suite de l'article
Séjours linguistiques

Lycéen : comment améliorer son anglais ?

Pour être admis et obtenir un diplôme dans la plupart des filières...

Lire la suite de l'article
Les jeux vidéo au secours de l’échec scolaire !

Les jeux vidéo au secours de l’échec scolaire !

À l'inverse des idées reçues, les jeux vidéo peuvent, dans un...

Lire la suite de l'article