Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Internet

“J'ai accepté un ‘ami’ trop encombrant sur Facebook”

On se “poke”, on se “tague”, on se “like”… Etre amis sur Facebook, qu’est-ce que ça veut dire ? Le magazine Phosphore a mené l’enquête auprès des 15-20 ans et a recueilli le témoignage de leurs aventures et mésaventures sur le célèbre réseau social. Extrait de l’article “J'ai accepté un ‘ami’ trop encombrant”.

 

Un inconnu demande à être “ami” sur Facebook

Sur Facebook, Lucile est “fan” du groupe Coldplay. Dans la vraie vie aussi. Elle se rend à Paris pour le voir. “A 10 heures du matin, j'étais devant les grilles. Je me suis retrouvée au premier rang avec tout le Parc des Princes derrière moi !”

Le lendemain, un inconnu la demande en ami sur Facebook. A priori, c'est un fan qui veut partager des photos et échanger ses impressions sur le concert de la veille. Dans l'euphorie, Lucile accepte. “Je lui ai même donné mon adresse postale pour qu'il m'envoie des CD !”

Le sujet des conversations dévie

Comme dans la vie, on juge l'autre sur une première impression, une photo de profil, un statut… “C'est arbitraire, mais je l'ai tout de suite catalogué comme un geek à tendance Tanguy. Il était plus âgé, habitait toujours chez ses parents et passait beaucoup de temps derrière l'ordinateur. Dès que je me connectais sur le tchat de Facebook, il venait me parler. J'inventais des excuses pour l'esquiver.”

Peu à peu, le sujet des conversations dévie. Ce mystérieux inconnu s'intéresse particulièrement à la vie amoureuse de Lucile. Il glisse son numéro de téléphone à plusieurs reprises et invente un tas d'astuces pour la rencontrer.

Supprimer un “ami” de son compte

“Il me racontait qu'il avait gagné deux places pour le concert privé de Muse et qu'il m'invitait à y aller avec lui. Ou qu'il était de passage dans ma ville.” La jeune fille a toujours prétexté avoir autre chose à faire ces jours-là.

Mais si le courant était mieux passé, aurait-elle accepté ? “Peut-être… Ça m'est déjà arrivé de rencontrer des gens que je ne connaissais que sur Facebook.”

Huit mois plus tard, lassée, Lucile supprime de son compte cet “ami” trop encombrant.

 

Le 20 décembre 2013 Fleur de la Haye et Apolline Guichet, enquête "Je suis amie avec ma mère sur Facebook", Phosphore

Le conseil +

Si un ami parasite votre profil, n'hésitez pas à le supprimer. S'il revient, allez dans son profil. Il y a en haut à droite, à côté de l'onglet “Message” une petite flèche avec un menu déroulant qui vous permet de le signaler ou de le bloquer.

La sécurité, pour tous, sur Facebook

Votre recherche

A l'école, il n’y a pas que les notes qui comptent

A l'école, il n’y a pas que les notes qui comptent !

“Quelles notes as-tu eues aujourd’hui ?” Une petite phrase,...

Lire la suite de l'article
Comment devient-on maman ?

Comment devient-on maman ?

Une naissance, c’est d’abord une rencontre amoureuse entre une maman et son...

Lire la suite de l'article
Les tout-petits aiment la différence

Les tout-petits aiment la différence

Mettre en valeur la personnalité de chaque enfant, tout en l’aidant à...

Lire la suite de l'article
Le cache-cache, jeu magique

Le cache-cache, jeu magique

Le jeu de cache-cache permet à l'enfant de maîtriser à volonté...

Lire la suite de l'article
Chaque enfant est unique

Chaque enfant est unique

Cette différence qu'il ressent, exprime et partage très tôt avec ses...

Lire la suite de l'article
Activité bricolage : une carte de Noël en relief à faire avec les enfants

Activité bricolage : une carte de Noël à fabriquer avec les enfants

Souhaitez un joyeux Noël avec cette carte de vœux facile et amusante à...

Lire la suite de l'article