Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Le conseil de classe, ce n’est pas un tribunal…

Etape obligatoire chaque trimestre dans tous les collèges, le conseil de classe a souvent mauvaise réputation. Cette réunion de tous les enseignants et responsables d’une classe fait craindre à plus d’un la menace d’un reproche, voire d’une sanction. Si votre enfant s’inquiète, cette enquête-BD du magazine Okapi est faite pour lui ! Extraits.

 

 

 

Un, deux, trois, passez !

Si le conseil de classe se réunit trois fois par an (décembre, mars et mai-juin), chacun a sa particularité. S'ils font tous le bilan de l'ambiance du groupe, le premier pointe surtout les chahuteurs, le deuxième corrige le tir et le troisième fixe l'avis d'orientation ou de passage dans la classe supérieure. Ils sont donc tous importants !

Au tableau, les parents !

Invités à s'exprimer sur la vie du collège, les parents délégués sont fortement attendus au conseil de classe. Ils interviennent pour les questions de santé, d'hygiène ou de sécurité, mais aussi pour la création d'options ou de sections. Leur participation au conseil est obligatoire.

Avocats et associés

Ni tribunal, ni cour de justice, le conseil de classe est fait pour entendre tout le monde (parents, enseignants, élèves, médecin ou psychologue, etc.) s'exprimer sur le cas d'un élève. Il ne doit rendre qu'un avis, la décision de redoublement ou d'orientation dans une autre filière revenant au chef d'établissement et aux familles.

Bilan plutôt positif

Faible participation des profs, avis abusifs, élèves saqués… Dans certains collèges, les pires rumeurs courent à propos des conseils de classe. Même si des excès existent, le conseil est plutôt l'occasion de faire le point sur la classe, de soulever un problème particulier, de chercher des solutions

La plupart des délégués en sortent contents, avec le sentiment d'avoir été utiles.

Conseil de classe : un prof et un élève délégué témoignent

“Ce n'est pas un tribunal : on cherche d'abord à éclaircir la situation de l'enfant, voir s'il y a des soucis familiaux, des rééducations à prévoir (orthophonie…). En fait, le plus important, c'est le conseil du deuxième trimestre car, là, on voit la capacité de l'élève à évoluer." Isabelle, prof d'anglais.

“J'ai senti une sorte de joie quand les profs ont félicité un de mes camarades… Le lendemain, quand je lui ai raconté, j'étais trop contente pour lui et de voir un sourire sur le visage ça te fait penser à autre chose que ta scolarité.” Marin

 

Le 1 février 2012 Delphine Saulière, enquête “Le conseil de classe comme si tu y étais”, Okapi, 1er mars 2011

Le blog d'Okapi pour tous les collégiens


La rédaction d’Okapi, le magazine bimensuel des 10-15 ans, adresse chaque mois une réponse personnalisée aux quelque 1 000 messages que lui adressent ses lecteurs.

 

Ce lieu d’échange permet aux ados d’exprimer leurs émotions et de partager avec d’autres enfants des préoccupations communes.

Découvrir le blog

Pour passer une annonce, connaître le sommaire d'Okapi ou envoyer une lettre à la rédaction, votre enfant peut cliquer ici.

Ces échanges sont tous suivis par la rédaction d'Okapi, il n'y a donc aucun risque de mauvaises surprises à la lecture de ce blog.

Votre recherche

L’école maternelle, à plein temps ou à temps partiel ?

L’école maternelle, à plein temps ou à temps partiel ?

Les tout-petits peuvent être accueillis seulement le matin à...

Lire la suite de l'article
Le point sur l'école maternelle

Qu’apporte l’école maternelle aux enfants ?

Quitter la maison, devenir “un” parmi les autres, s’adapter au rythme...

Lire la suite de l'article
Comment les habiller pour aller à l’école ?

Comment les habiller pour aller à l’école ?

Le sujet peut paraître anodin, et pourtant, vêtir convenablement son enfant...

Lire la suite de l'article
Un doudou en maternelle ?

Un doudou en maternelle ?

Il entre pour la première fois en maternelle et la séparation est...

Lire la suite de l'article