Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Les conseils d’une spécialiste pour un séjour linguistique réussi

Vous avez décidé d’offrir à votre enfant un séjour linguistique de perfectionnement en anglais ? Pour vous aidez à ne pas vous tromper de séjour et à choisir le bon organisme, nous avons interrogé Sylviane Halphen, déléguée générale de l’Union nationale des organisations de séjours éducatifs, linguistiques et des écoles de langues.

 

Selon quels critères choisit-on un séjour linguistique ?

Sylviane Halphen : Il faut avant tout tenir compte du profil de l'enfant et de celui de l'organisateur. Si le jeune n'a pas envie de partir, si la présence d'un copain ou la pratique d'une de ses activités favorites ne parvient pas à le motiver, c'est qu'il n'est pas prêt. Quant à l'organisme, assurez-vous qu'il est en conformité avec la législation française. Préférez une structure française, dans le cas contraire vous n'auriez aucun recours en cas de litige.

Quels sont les problèmes les plus fréquents ?

Il n'y a en général pas de soucis sur l'aspect pédagogique et les activités sportives, bien contrôlés. En revanche, quand il y a eu un mauvais choix au départ, il peut y avoir des difficultés avec l'hébergement. Par exemple, un jeune qui n'a pas un niveau en langue suffisant ou qui est trop timide peut avoir du mal à s'adapter dans une famille d'accueil, alors qu'une structure collective lui aurait convenu.

A partir de quel âge conseillez-vous les séjours ?

Il existe, à partir de 8 ans, des pré-séjours linguistiques en France qui constituent une première approche de la culture anglaise à travers des activités ludiques. Vers 11 ans, des associations parmi nos adhérents proposent des camps multi-activités “sport et langues” ou des séjours dans des "american villages", toujours en France. Ensuite, on peut partir plus loin : Europe, Etats-Unis, Australie, Nouvelle-Zélande… Pour les étudiants ou les jeunes adultes, des summer sessions en campus représentent une bonne expérience.

Quelles sont les questions à se poser avant d’inscrire son enfant ?

Il faut se renseigner : sur les assurances, les risques couverts (santé, rapatriement), les conditions d'annulation ; ce que comprend le prix (assurances, excursions, activités, voyage) ; sur les familles (possibilité d'en changer en cas de problème, accueil d'autres francophones en même temps) ; sur les cours (nombre d'heures, proximité du logement) ; sur les activités (le matériel est-il fourni ?).

Un conseil de base : faites jouer la concurrence et prenez le temps de comparer les offres !

Contre quoi faut-il mettre les parents en garde ?

Sylviane Halphen : de plus en plus, les parents ont la volonté de rentabiliser leurs dépenses et les séjours de leurs enfants. J'ai envie de leur dire : “Attention de ne pas tout vouloir trop tôt !”

 

Le 14 janvier 2009 Isabelle Moatti

L’Unosel

Quel organisme choisir pour un séjour à l'étranger ?

Sur le site de l'Unosel (Union nationale des organisations de séjours éducatifs, linguistiques et des écoles de langues), vous trouverez tous les renseignements nécessaires pour bien cibler votre projet, choisir l'organisme et le séjour qui correspondent le mieux aux besoins et aux attentes de votre enfant.

Cette fédération vous aide également à trouver en France un centre de formation, une école de langue ou de français langue étrangère.

 

Votre recherche

Un doudou en maternelle ?

Un doudou en maternelle ?

Il entre pour la première fois en maternelle et la séparation est...

Lire la suite de l'article
Pourquoi une langue étrangère dès l’école primaire ?

Pourquoi une langue étrangère dès l’école primaire ?

Le niveau en langue des élèves français doit absolument progresser...

Lire la suite de l'article
L’école maternelle, à plein temps ou à temps partiel ?

L’école maternelle, à plein temps ou à temps partiel ?

Les tout-petits peuvent être accueillis seulement le matin à...

Lire la suite de l'article
Comment les habiller pour aller à l’école ?

Comment les habiller pour aller à l’école ?

Le sujet peut paraître anodin, et pourtant, vêtir convenablement son enfant...

Lire la suite de l'article