Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Vie de famille : Comment s’entendre entre conjoints sur l’éducation des enfants ?

L’éducation des enfants est parfois source de désaccords, plus ou moins graves, entre conjoints. Comment trouver des terrains d’entente et préserver l’harmonie ? Extraits du dossier Parents & enfants “Papa dit oui, maman dit non”.

 

Trouver des terrains d’entente

L'absence de repères et de modèles oblige ainsi les parents à négocier en permanence le partage de l'éducation. Tout est discutable, donc tout doit être discuté. Et le dialogue devient plus que jamais indispensable pour trouver des terrains d'entente. “Devant les enfants, les parents feront ce qu'ils feront, mais leurs positions seront d'autant mieux ajustées qu'ils auront passé du temps ensemble et pris soin de ce qui les unit”, estime Daniel Coum, psychologue clinicien, directeur de Parentel.

Seulement voilà, discuter, négocier, s'accorder, cela demande du temps, de la communication et parfois même un vrai travail de la part des parents, qui peuvent aussi solliciter l'aide d'un tiers lorsque la tâche s'avère trop difficile.

Car ces tensions peuvent vite gâcher la vie de famille et éloigner le couple, d'autant que l'enfant perçoit très bien les divergences et tente souvent d'en profiter. “Il apprend à tirer les ficelles pour obtenir ce qu'il veut, mais ce comportement cache souvent une angoisse et un sentiment de culpabilité”, analyse Serge Hefez, psychiatre, psychanalyste et thérapeute de couple.

Ne pas se disputer en présence des enfants

S'ils peuvent parfois alimenter la discorde, les enfants ont d'abord besoin de cohérence et d'harmonie pour grandir. Aussi, est-il “préférable de ne pas exposer systématiquement des désaccords importants devant eux et surtout d'éviter de se disputer en leur présence, rappelle Catherine Serrurier, thérapeute de couple.

On peut, bien sûr, avoir des points de vue différents, mais on ne contredit pas et on ne critique pas ouvertement le conjoint. Il vaut mieux accepter sa décision et en discuter ensemble, une fois seuls.”

Pour autant, exprimer des divergences n'est pas forcément traumatisant, à condition de le faire dans le calme et le respect de l'autre. L'essentiel, disent encore les spécialistes, est de ne pas faire jouer un rôle à l'enfant dans le conflit parental.

Accepter que le conjoint pense et agisse différemment

En somme, il ne faut pas confondre accord et uniformité. La différence entre les parents est aussi une richesse. “L'enfant a besoin de cette distance pour se construire, confirme Daniel Coum. S'il a affaire à des clones parlant d'une même voix, il se trouve soumis à une forme de toute-puissance dont il aura du mal à se dégager.”

Accepter que le conjoint pense et agisse différemment ne va pourtant pas toujours de soi, tant chacun est convaincu d'avoir raison. Mais il faut “apprendre à lui faire confiance, car lui aussi aime l'enfant, rappelle Marie-Christine Parmentier, conseillère conjugale au Cler.

Si le père et la mère
n'ont pas toujours le même point de vue, n'oublions pas qu'ils ont le même objectif : le bien-être de leurs enfants.” Peu importe donc que chacun gère à sa façon les petites tâches du quotidien, l'important est finalement de réussir à s'accorder sur l'essentiel.

 

Le 11 mai 2011 Paula Pinto Gomes, dossier Parents & enfants, “Papa dit oui, maman dit non”, 20 avril 2011, la-Croix.com - Dossier remis à jour le 4 mars 2013

Pour aller plus loin

Des livres

Scènes de la vie conjugale, de Serge Hefez, éditions Fayard, 18 €.

 

De la difficulté d'être parent, sous la direction de Daniel Coum, Parentel, 19 €.

 

C'est de ta faute ! Peur, pouvoir et rivalité dans le couple, de Catherine Serrurier, éditions Desclée de Brouwer, 18 €.

 

Des adresses pour les parents qui souhaitent se faire aider.

Parentel (Ligne départementale Finistère) : un service d'écoute pour les parents, avec une consultation téléphonique, des entretiens et des consultations de parents. Tél. : 02 98 43 21 21.

 

AFCCC (Association française des centres de consultation conjugale) : conseil conjugal, thérapie de couple, médiation familiale, groupes de parole… Tél. : 01 46 70 88 44.

 

L'école des parents : une écoute téléphonique anonyme sur la ligne Inter Service Parent. Tél. : 01 44 93 44 93 (pour l'Ile-de-France).

 

Cler, Amour et Famillepour un conseil conjugal chrétien. Tél. : 01 48 74 87 60.

Parents & enfants, des dossiers à lire sur la-Croix.com

Parents & enfants, le supplément du journal La Croix  le supplément du journal La Croix qui vous donne chaque semaine des repères pour bien vivre en famille.

 

Cet article est extrait du dossier Parents & enfants “Papa dit oui, maman dit non, paru le 20 avril 2011.

 

Consultez tous les dossiers Parents & enfants en ligne

 
La Croix Parents et enfants

Votre recherche

Drogues numériques : quels dangers pour les enfants ?

Les drogues numériques sont-elles un danger pour nos enfants ?

Des sites Internet vendent des extraits sonores censés reproduire les effets...

Lire la suite de l'article
Moi, j'aimerais bien travailler chez le Père Noël - © Soledad

Histoires de Père Noël…

Pour les enfants du monde entier, Noël est aujourd'hui indissociable du...

Lire la suite de l'article
Frères et soeurs, comment les liens familiaux évoluent-ils au fil du temps ?

Frères et sœurs : un lien qui évolue avec le temps ?

Relation affective imposée entre enfants d’une même famille, le lien...

Lire la suite de l'article

Comment les adolescents utilisent-ils la photo et la vidéo sur Internet ?

Les adolescents créent des petits films, se mettent en scène avec une...

Lire la suite de l'article

Histoires et mots d’enfants : racontez-nous les rires, pleurs, chagrins et colères de bébé

Vos tout-petits sont craquants ! Cette semaine, racontez-nous leurs petites et...

Lire la suite de l'article