Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Lycée

Postuler en prépa scientifique

Les classes préparatoires aux grandes écoles ont en commun un degré d'exigence élevé. Pour y accéder, avoir une bonne moyenne générale ne suffit pas. Ces conseils, recueillis auprès d’Isabel Jubin, proviseur du lycée Sainte-Geneviève, à Versailles, aideront votre enfant à mettre toutes les chances de son côté, dès son entrée au lycée.

 

Qu’est-ce qu’un bon dossier ?

“Ce qui fait la différence, ce sont les ‘humanités’ : l'élève doit exceller dans les matières scientifiques, mais aussi en français, en philosophie et en langues. Nous demandons une lettre de motivation pour savoir s'il s'est investi dans une autre activité pendant ses études. Cela prouve qu'il n'a pas épuisé toutes ses réserves d'énergie au lycée et qu'il lui en reste pour la prépa. Pour les notes, nous vérifions la progression tout au long du lycée, le niveau et le nombre d'élèves de la classe.”

Se préparer dès la seconde

En seconde
Il faut que le lycéen profite de cette année pour prendre de bonnes habitudes. En maths, s’entraîner au calcul mental, en physique-chimie, s’intéresser à tout ce qui l'entoure comme, par exemple, le fonctionnement d’un frigo. Une participation aux Olympiades de physique ou de chimie ou au Kangourou des mathématiques sera bien vue dans un dossier. Enfin, les matières littéraires ne doivent pas être négligées et les vacances mises à profit pour lire.

En première
C'est l'année du bac de français. Même en S, ces notes comptent parce qu'un bon scientifique doit savoir s'exprimer. Et parce que les notes de français seront les seules notes de bac contenues dans le dossier de candidature et seront donc examinées avec attention. En sciences, corser les exercices en imposant une limite de temps ou en supprimant une partie des questions pour trouver soi-même le raisonnement. Curiosité, inventivité et autonomie sont des qualités très appréciées en prépa.

En terminale
Conserver les cours de sciences, très utiles en prépa où les élèves seront submergés de nouvelles notions. Pour les mémoriser, faire des fiches “intelligentes”. Pour cela, considérer les leçons comme une “boîte à outils” (qu'est-ce que ce cours m'a appris ?) plutôt que de répéter des exercices à l'infini. Et pas d'impasse sur la philosophie, une matière à gros coefficient aux Mines ou à Polytechnique.

 

Le 15 janvier 2009 Florence Pagneux - Pour le magazine Phosphore

Pour aller plus loin : Phosphore.com

Où trouver des adresses de classes prépa, des conseils de profs et d'étudiants, le mode d'emploi pour y accéder ?
Réponses sur Phosphore.com, le site phare en matière d'orientation, de formation et de métier qui s'adresse directement aux jeunes.

Votre recherche

Le bébé joue avant même d’être né !

D’abord simple plaisir sensuel chez le tout-petit, le jeu devient peu à peu...

Lire la suite de l'article
 Psychologie du bébé : quels gestes tendres à adopter ?

Pourquoi la tendresse aide-t-elle les bébés à grandir ?

Dès sa naissance, le bébé perçoit la douceur des gestes qui...

Lire la suite de l'article

Cycle 1 : langage et socialisation

Pendant trois ans, à la maternelle, tous les apprentissages s’organisent...

Lire la suite de l'article
Qu’est-ce qu’un tchat animé ?

Qu’est-ce qu’un tchat animé ?

Tchat graphique ou animé, univers en 3D… autant de noms pour ces espaces...

Lire la suite de l'article
Adolescents et alcool

Pourquoi les adolescents boivent-ils ?

Moins de consommation régulière d’alcool, mais des ivresses plus...

Lire la suite de l'article