Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Les ados et l'acné

Les adultes ont souvent tendance à considérer l'acné comme un mal nécessaire de l'adolescence, un mauvais moment à passer. Pour un jeune, c'est toute sa vie affective et sociale qui peut en être affectée.

 



Avoir des boutons à l'adolescence, rien de plus banal. Sous l'effet des hormones de la puberté, le sébum est produit en excès et bouche les pores de la peau : des bactéries s'y développent alors. Même si ce phénomène est normal et courant, un adolescent le vit rarement de façon apaisée.

Une réelle inquiétude pour les adolescents

Une enquête menée par l'association Fil santé jeunes a montré que l'acné provoque de la tristesse et de la honte chez ceux qui en ont*. Pour 56%, elle est une source d'inquiétude et 20% déclarent se sentir obsédés en permanence par leur problème de peau. Ils sont 38% à trouver que l'acné a un retentissement sur leur vie amoureuse. Mais pourquoi des conséquences d'une telle ampleur alors que très souvent l'acné se limite à quelques boutons plutôt discrets ?

Un corps qui leur échappe

Ces imperfections qui s'affichent sur la partie la plus visible du corps viennent abîmer l'image que l'adolescent a de lui, l'exposer au jugement des autres qu'il redoute tant. Le tout dans un moment de grande fragilité où il doit déjà assumer un corps qui change et lui échappe, quitter le cocon rassurant de l'enfance et apprendre à séduire.

A faire, à ne pas faire

Quelle que soit la gravité de son acné, un adolescent supporte très mal les paroles censées le rassurer : « tu es beau quand même », « ça va passer », « ça ne se voit pas ». Il les vit comme un déni de sa souffrance. Mieux vaut ne rien en dire et plutôt lui proposer un soutien pour se soigner : l'aider à prendre rendez-vous chez un spécialiste, à acheter ses médicaments et suivre son traitement.

Points de repères

Selon le Groupe Expert Acné composé de dermatologues, 80% des adolescents sont concernés par l'acné. Pour 85% d'entre eux, il s'agit d'une acné modérée et pour 15% (plus souvent des garçons que des filles) d'une forme sévère.

Pour en savoir plus

Rendez-vous sur le site www.filsantejeunes.com 

* Enquête menée en 2006 auprès de 1566 jeunes ayant appelé Fil santé jeunes.

 

Le 9 mars 2014
Isabelle Gravillon
Photo : Ron Sumners-Thinkstock

Le dico des ados

De A comme Acné à T comme Tatouage, en passant par Cannabis, Harcèlement ou Sexualité… découvrez le  dico pratique  de l’adolescence.

Une définition, des points de repères, des conseils concrets et des pistes pour aller plus loin en cas de besoin : toutes les facettes de la vie des ados sont abordées de manière simple et accessible.

Le dico des ados

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1410