Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Sécurité internet

Mon enfant peut-il acheter sur internet sans mon accord ?

En vente sur le Web, tous ces films, musiques, sonneries de portables… sont bien tentants pour votre enfant ou votre ado. A-t-il besoin de votre accord pour les acheter ? Réponses et conseils de Laure Baëté du Forum des droits sur l'Internet.

 

Peut-on imputer des achats de votre enfant sur une facture Internet ou de téléphone fixe ?

Si la famille dispose d'une offre Triple Play (téléphone, Internet, télévision), il est possible, d'un simple clic, d'acheter de la vidéo à la demande (VOD) parmi un catalogue de films, séries et reportages en général très fourni.

Le coût de la vidéo n'est pas payé sur le champ mais reporté sur votre facture Internet. Et il n'y a pas de plafond ! Dans l'absolu votre ado pourrait donc commander des films à sa guise jusqu'à ce que vous découvriez le pot aux roses à l'arrivée de la facture.

Fort heureusement, il est possible de paramétrer votre appareil et d'installer un code confidentiel. Mais encore faut-il penser à le faire et veiller à garder ce code bien secret.

Certains sites proposent également de payer des prestations via un code que l'on obtient en appelant un numéro surtaxé. Si votre enfant utilise ce mode de règlement, vous ne le saurez qu'en épluchant votre facture téléphonique.

Est-ce la même chose avec les téléphones portables ?

Il est aussi possible de participer à des jeux, à des concours, de télécharger des musiques ou des logos via son téléphone portable. Le mineur peut le faire sans que ses parents le sachent. Cela coûte le prix d'un, voire plusieurs SMS. Ce coût sera répercuté sur la facture téléphonique. Il est donc nécessaire pour les parents de rester vigilants à la facture à la fin du mois.

Et s’il fait des achats par le biais d’une plate-forme de mise en relation ?

Le mineur peut commander sur une plate-forme de mise en relation où il lui sera demandé de payer par mandat cash. Ce mode de paiement est fortement déconseillé lorsque l'on ne connaît pas le bénéficiaire du mandat. Il n'y a en effet aucune vérification de l'identité des parties.

Il est donc nécessaire de sensibiliser le mineur à ce type d'outils de paiement afin d'éviter les problèmes.

 

Le 22 septembre 2009 Laure Baëté du Forum des droits sur l’internet - Propos recueillis par Anne Marie Le Gall

Votre recherche

Soutien scolaire : choisir le meilleur, éviter le pire

Soutien scolaire : choisir le meilleur, éviter le pire

Votre enfant a des difficultés pour suivre en cours et faire ses devoirs ?...

Lire la suite de l'article
Faut-il interdire la fesséee ?

Faut-il interdire la fessée ?

Dix-huit Etats membres de l’Union européenne ont interdit les punitions...

Lire la suite de l'article

Neige : quelles activités pour les enfants ?

Cet hiver, les stations françaises proposent mille et une activités,...

Lire la suite de l'article
Les tout-petits sont naturellement  philosophes

Les tout-petits sont naturellement philosophes

Jacques Lévine, psychanalyste et philosophe, est un des pionniers de la...

Lire la suite de l'article