Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Le mercredi avec les enfants, une affaire de mamans ?

Le mercredi, ce sont surtout les mamans qui, grâce au temps partiel ou à une journée de réduction du temps de travail (RTT), organisent les activités de leurs enfants. Extraits du dossier Parents & enfants.

 

Les pères rechignent à prendre un temps partiel

Pour la sociologue Sylvie Octobre (1), le souci pour les occupations du temps libre des enfants, est lié au travail des femmes. “Le mercredi, c'est surtout une affaire de mamans, confirme Jérôme Ballarin (2), président de l'Observatoire de la parentalité en entreprise.

La plupart des hommes rechignent à prendre leur mercredi. C'est une fracture culturelle. Les pères n'osent pas encore afficher un 4/5e ; certains préfèrent opter, de façon plus discrète, pour un temps partiel annualisé qui leur permettra, par exemple, d'augmenter leurs jours de vacances au moment des congés scolaires.”
(1) Les loisirs culturels des 6/14 ans, de Sophie Octobre, éd. La Documentation française, 25  €.
(2) Travailler mieux pour vivre plus : comment concilier vie professionnelle et vie familiale, de Jérôme Ballarin, éd. Nouveaux débats publics, 18 €.

Les mamans du mercredi

“Il faut créer des rituels, dit-il, comme par exemple, se libérer le premier mercredi du mois, au moins une demi-journée ou bien rentrer plus tôt ce jour-là”. Les “mamans du mercredi”, elles, veulent trop en faire. Jérôme Ballarin les met en garde contre ce qu'il appelle “la tyrannie du bonheur à 360°”.

“En cherchant à être à la fois une mère parfaite et une salariée parfaite elles surinvestissent cette journée, ultra-chargée émotionnellement, passent d'une activité à une autre en transmettant leur stress à leur entourage puis reprennent le travail le jeudi en culpabilisant de ne pas en avoir assez fait.”  

Un jour de citoyenneté enfantine

Le mercredi ne doit pas devenir une contrainte, une autre forme de course. Laissons-le être une parenthèse de sérénité.

“Ce qui est beau dans le mercredi, avance le sociologue Jean Viard, c'est ce jour de citoyenneté enfantine où l'on peut ‘faire cité’ avec son enfant, c'est-à-dire l'initier à l'espace public, dans l'intimité du quotidien : se promener, aller au cinéma, s'arrêter à la bibliothèque, marcher sans avoir peur de l'autre, en lui apprenant la civilité.” Un programme à la fois dense, léger et accessible à tous.

 

Le 26 octobre 2010 France Lebreton, dossier Parents & enfants, La Croix du 20 octobre 2010

Notre partenaire Parents & enfants

La Croix Parents et enfants

Parents & enfants, le supplément du journal La Croix qui vous donne chaque semaine des repères pour bien vivre en famille.

 

Consultez tous les dossiers Parents & enfants en ligne

 

Sur parents-enfants.fr

Votre recherche

Des écoles pour Haïti

Des écoles pour Haïti

Urgence Haïti : tous les magazines jeunesse de Bayard et de Milan s'associent...

Lire la suite de l'article
Leur sommeil, entre rêve et cauchemar

Sommeil de l’enfant : comment dorment-ils entre 5 et 7 ans ?

Entre 5 et 7 ans, les enfants traversent une période charnière...

Lire la suite de l'article
Exposition Bon appétit ! Mon enfant mange-t-il trop ou trop peu ?

Mon enfant mange-t-il trop… ou trop peu ?

A l'occasion de l'exposition de la Cité des sciences et de l'industrie...

Lire la suite de l'article
Qu'apporte la danse aux enfants ?

Activités extrascolaires : qu’apporte la danse aux enfants ?

Accessible dès 3-4 ans, la danse permet de développer de nombreuses...

Lire la suite de l'article
Premiers sports : le plaisir de bouger

Premiers sports : le plaisir de bouger

Si l'hiver donne envie de rester bien au chaud chez soi, en février, rien ne vaut...

Lire la suite de l'article

Les ados et les réseaux sociaux

A l’occasion de la journée européenne Safer Internet Day, le...

Lire la suite de l'article