Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Abécédaire, de “Double niveau” à “Jouer”

De A comme “Arrivée à l'école” à V comme “Vêtement”, une institutrice s'est prêtée au jeu de l'abécédaire pour vous aider, vous et votre enfant, à bien vivre la première année de maternelle.

 

Double niveau

Pour des raisons d'effectifs… ou de choix pédagogique, votre enfant peut intégrer une classe à double niveau. Qu'il soit parmi les plus petits ou parmi les grands, il y trouvera sa place. C'est fou tout ce qu'il peut apprendre en vivant avec des plus grands ou des plus petits, comme à la maison avec ses frères et sœurs ! Et la maîtresse est là pour concilier et respecter les rythmes et besoins des uns et des autres.

Dormir

La sieste est obligatoire en petite section : chacun a son lit et, bonheur, retrouve son doudou. Les horaires sont différents de ceux de la maison, en général, à l'école, c'est vers 12 h/12 h 30. Ce sont les dames de cantine, animatrices et/ou Atsem qui les aideront à se coucher, l'enseignant prenant le relais à 13 h 30. Encore un moment d'appréhension pour les enfants, mais les adultes sont toujours là pour les rassurer.

En moyenne section, les élèves se reposent dans la classe. De votre côté, n'oubliez pas qu'un enfant bien reposé ira plus volontiers à l'école : pas trop de couchers tardifs !

Doudou et tétine

Le doudou est plutôt bienvenu à l'école… surtout en début d'année et durant toute la petite section. Cependant, il peut devenir un peu gênant pendant les activités et se retrouver dans la “boîte à doudous” jusqu'à l'heure de la sieste ou du repos. Les tétines sont souvent moins bien admises dans les écoles (à discuter, cependant, avec la maîtresse).

Elève

En fréquentant l'école, votre enfant devient élève… et ce n'est pas rien ! Pour cela, il a besoin de vos vifs encouragements. Écoutez, sans rire, ses premières comptines et chansons approximativement restituées, regardez avec attention ses cahiers et dessins (quel plaisir de les entendre parler autour d'un dessin ou d'un bricolage !). Et ne vous étonnez pas lorsqu'à table il vous demande son “tour de parole”… en levant le doigt !

Goûter

L'école propose un goûter aux élèves qui restent à la garderie du soir (payante). Votre enfant sera pris en charge par des animateurs et non par la maîtresse : dites-le à votre enfant pour qu'il ne soit pas étonné !

Jouer

Avant la rentrée, n'hésitez pas à lui rappeler qu'au cours d'une journée d'école, il y a des temps de jeux libres et des temps d'activités plus dirigées. Oui, à l'école, on joue : le jeu est même le point de départ de nombreuses situations d'apprentissage !

Cependant, l'école étant un lieu collectif, on partage les jeux de l'école. On n'apporte pas les siens, sauf dérogation accordée expressément par la maîtresse.

 

Le 20 août 2014 Sophie Chabot et Stéphanie Grison

Votre recherche

Faut-il interdire la fesséee ?

Faut-il interdire la fessée ?

Dix-huit Etats membres de l’Union européenne ont interdit les punitions...

Lire la suite de l'article

Neige : quelles activités pour les enfants ?

Cet hiver, les stations françaises proposent mille et une activités,...

Lire la suite de l'article
Les tout-petits sont naturellement  philosophes

Les tout-petits sont naturellement philosophes

Jacques Lévine, psychanalyste et philosophe, est un des pionniers de la...

Lire la suite de l'article

Pourquoi nos enfants aiment-ils les livres qui font peur ?

Du 26 novembre au 1er décembre 2008, se tient à Montreuil...

Lire la suite de l'article

La vérité sur le niveau scolaire des lycéens

Il n’existe pas aujourd'hui de moyens fiables et adaptés aux nouveaux...

Lire la suite de l'article

Les comptines : découvrir le monde par le chant

Découvrir le monde en chantant ou en écoutant des comptines… c'est...

Lire la suite de l'article