Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Les enfants vont-ils encore longtemps croire au Père Noël ?

Le Père Noël risque-t-il de disparaître de l’imaginaire enfantin ? Société de consommation et super-héros peuvent-ils avoir raison du vieux bonhomme en costume rouge ? Réponses de Martyne Perrot, sociologue et chargée de recherches au CNRS, auteur de l'Ethnologie de Noël (éd. Grasset).

 

Toboggan : Notre société risque-t-elle de désacraliser la vision que les enfants ont du Père Noël ?

Martyne Perrot : Non, il semble qu'il ait encore un bel avenir devant lui. Son omniprésence dans les médias ou devant les magasins n'entame pas sa crédibilité. Les enfants ne confondent jamais ces pères Noël provisoires avec le vrai, invisible et tout-puissant. Il suffit pour s'en convaincre d'écouter leurs conversations devant les vitrines des grands magasins.

Il est vrai que l'on assiste à l'émergence de nouveaux personnages qui prennent une grande place dans le cœur et l'imaginaire des plus jeunes. Héros et super-héros pourraient venir déranger l'hégémonie de ce grand-père inépuisable, bousculer son institution, mais il n'en est rien. Aucune figure n'a encore le pouvoir de le détrôner, car il demeure le seul à distribuer des cadeaux chaque année.

Si les autres personnages possèdent également la capacité de faire rêver les enfants, aucun ne peut les gâter avec tant de démesure et de gratuité. Cependant, malgré son caractère sacré et intemporel, le Père Noël sait vivre avec son temps, il est loin d'être un vieillard dépassé par les progrès technologiques.

Toboggan : A force de modernité, ne perd-il pas à leurs yeux sa dimension mythique pour entrer dans le monde réel ?

M. P. : Le Père Noël est une figure très souple qui disparaîtra peut-être un jour. Mais il n'a encore rien perdu de son caractère mythique et céleste. Il arrive toujours par le ciel, sur un traîneau tiré par des rennes. Il appartient à un univers merveilleux, nimbé de mystère et demeure, pour les petits, une personnalité fascinante.

Pour que le Père Noël perde de son prestige auprès d'eux, il faudrait qu'il commette une très mauvaise action, qu'il devienne un personnage malfaisant. Il est normal que le monde d'aujourd'hui enrichisse le merveilleux d'hier.

Pour les enfants, il est tout naturel de communiquer avec le Père Noël par téléphone ou par e-mail. Celui-ci n'en reste pas moins une figure idéale, parée de toutes les qualités. Le XXe siècle ne l'a pourtant pas épargné, il a été l'objet de nombreuses attaques. Celles du clergé dijonnais et de l'ONU, en 1951 (voir encadré ci-dessous) restent dans les mémoires. Mais elles n'ont fait qu'affirmer sa suprématie et consacrer sa notoriété.

Dans quels domaines le mythe du Père Noël trouve-t-il encore à s’enrichir aujourd’hui ?

M. P. : La littérature a toujours été son alliée. Les nombreux contes qui lui ont été consacrés, tels que les célèbres Contes de Noël de Dickens, en témoignent. Dès le début du XIXe siècle, les écrivains se plaisent à l'évoquer. Washington Irving, en 1809, contribue à populariser la physionomie du personnage dans sa célèbre histoire de la fondation de New York. En 1822, Clement Clark Moore lui dédie un long poème intitulé La visite de saint Nicolas qui joue un rôle déterminant dans la création du Santa Claus moderne.

Depuis lors, le Père Noël n'a cessé d'inspirer les auteurs. Au fil des écrits, on peut observer des constantes, dont une tendance notable à idéaliser l'image de la famille autour des figures de l'enfant sage et du Père Noël bonhomme.

Les illustrateurs ont également beaucoup servi sa popularité. De Thomas Nast en 1863 aux dessinateurs contemporains, en passant par Norman Rockwell, ils ont tous enrichi son histoire, lui offrant un pays natal, une manufacture de jouets et un costume devenu son premier symbole.

Aujourd'hui, on observe un véritable regain pour les légendes et le merveilleux. Ce devrait être un atout de plus pour le Père Noël dont le mythe va, cette année encore, s'étoffer et s'émailler de nouveaux éléments pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

 

Le 8 décembre 2010 Martyne Perrot - Propos recueillis par Nathalie Michel pour le magazine Toboggan - Illustration : Soledad

1951 : année sombre pour le Père Noël

Devant la popularité grandissante du personnage, certains membres du clergé décidèrent de réagir radicalement. C'est ainsi que le 23 décembre 1951, le Père Noël, condamné pour hérésie, fut pendu aux grilles de la cathédrale de Dijon et brûlé en place publique.

La même année, il fut mis en accusation devant l'ONU par le délégué canadien, le docteur Brock Chilsholm, psychiatre et directeur de l'Organisation mondiale de la paix. Il reprochait au Père Noël de développer “outrageusement chez l'enfant la crédulité, le sentiment de l'irresponsabilité et un complexe de frayeur générateur de réactions agressives”. Inculpations qui prêtent encore aujourd'hui à sourire…

Des écoles pour devenir Père Noël

Comment devient-on Père Noël ? La fonction n'est pas à la portée de tous. Il convient de savoir porter le costume, de posséder un brin de psychologie, de patience et d'avoir quelques notions d'histoire religieuse.

Jim Yelling, ancien officier de la Navy, qui avait créé un service postal de Noël, traversa, sur son traîneau, une grande partie des villes américaines. Cette expérience hors du commun lui donna l'idée d'écrire un petit opuscule, publié en 1956, consignant une série de règles destinées aux futurs pères Noël.

Propreté, compréhension, sobriété et honnêteté en étaient les bases, complétées par quelques conseils vestimentaires (fard à joue, oreiller ventral…).

Au fil des années, cette idée a fait des émules. Les États-Unis, l'Angleterre et le Canada ouvrent encore chaque année des écoles destinées à former les pères Noël qui arpenteront les rues de leurs villes…

Votre recherche

Classe de seconde : comment réussir l’entrée au lycée ?

Classe de seconde : comment réussir l’entrée au lycée ?

Votre enfant entre au lycée et tout est nouveau pour lui : les...

Lire la suite de l'article
Rentrée scolaire : prêts pour la maternelle ?

Rentrée scolaire : prêts pour la petite section de maternelle ?

C’est la première rentrée de votre enfant en maternelle ? Ces...

Lire la suite de l'article
Activité manuelle : un bracelet de marin

Activité manuelle : un bracelet marin à faire avec les enfants

Proposez à votre enfant de fabriquer un joli bracelet de marin. Technique du...

Lire la suite de l'article
Des livres sur la rentrée des classes

Livres pour enfants à lire pour une bonne rentrée des classes

Votre enfant est un peu inquiet à l’idée de rentrer en...

Lire la suite de l'article
Rentrée au CP : comment aider son enfant à prendre un bon départ ?

Classe de CP : comment aider son enfant à prendre un bon départ dès la rentrée ?

De la lecture aux maths, en passant par l’écriture ou la découverte...

Lire la suite de l'article
Recette en anglais : les brownies d’anniversaire au chocolat

Vocabulaire anglais : une recette bilingue de brownies au chocolat à préparer avec les enfants

Apprendre de nouveaux mots de vocabulaire anglais… et se régaler avec une...

Lire la suite de l'article