Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Adolescents

Le permis de conduire : un rite de passage

Le permis de conduire est devenu un rite de passage vers l'âge adulte, en même temps qu'un sésame indispensable à l'intégration sociale et professionnelle.

 

 

 

Plus qu'un sésame…

Il y a le permis de conduire, comme il y a eu la première traversée de piscine sans bouée, ou les premiers tours de piste en vélo sans roulettes. Étape de vie, saluée comme telle par les familles. Et dans les sociétés occidentales, sésame indispensable à l'intégration sociale et professionnelle. Techniquement, c'est une véritable « épreuve », plus difficile à réussir que le bac, lequel se passe sensiblement au même âge (52 % de succès en moyenne au premier passage, et 83,3 % en 2007 pour le bac).

… une puissance sociale

Mais le permis de conduire, c'est bien plus encore… « Alors qu'aujourd'hui les étapes de passage vers l'âge adulte (travail, mariage, service militaire…) ont disparu ou se sont désynchronisées, son obtention représente un rite important ; il confère un statut, une puissance sociale, en particulier dans les milieux populaires », souligne le sociologue Olivier Masclet, auteur de l'étude Passer le permis de conduire : la fin de l'adolescence, (Agora Débats/jeunesse n° 26, 2002). « Sans le permis, t'es rien, les filles préfèrent les garçons qui ont une voiture », constate, désabusé, un jeune Sébastien qui vient de le rater pour la seconde fois.

Conduire pour s'insérer dans la société

Pour Daniel Marcelli, pédopsychiatre, cela va aussi au-delà du maniement du volant : « C'est de façon symbolique un "permis de se conduire" dans la société. Avec l'élargissement de leur horizon, surtout s'ils n'ont pas eu de deux-roues avant, et la capacité de prendre en charge des passagers, les jeunes acquièrent, de façon sous-jacente, une autorisation à se conduire comme des adultes responsables, car toute autonomie est potentiellement dangereuse. »

Des réformes en cours de route

Ce fameux permis pèse lourd aussi parce qu'il coûte cher : 1 500 € en moyenne, si l'on prend en compte plusieurs passages, à la charge exclusive des familles, sauf exceptions. « Son financement est considéré par les parents comme un investissement éducatif, auquel la famille élargie participe souvent, par des cadeaux plus importants autour de la majorité. Il a également valeur d'éducation morale : les enfants doivent participer aux frais du permis, souvent avec leurs premiers gains, et apprendre ainsi la valeur des choses », note encore Olivier Masclet.

Outre son prix, on reproche encore à l'examen la longueur des délais nécessaires pour l'obtenir, et une disparité des conditions entre les régions. De quoi susciter critiques et projets de réforme.

 

 

Le 28 août 2008 Guillemette de la Borie - La Croix, Parents & enfants

Conseils  : comment choisir son auto-école ?

- Rien ne vaut le bouche-à-oreille pour juger d'une réputation, à condition que les informations soient assez récentes.

- La signature d'un agrément pour proposer le « permis à un euro par jour » suppose de fournir certaines garanties, et donc est gage de sérieux.

- Comparer les forfaits et les tarifs : ils varient sensiblement d'une auto-école à l'autre, et surtout d'une région à l'autre. Les forfaits les moins chers ne sont pas les plus avantageux, si l'heure de conduite supplémentaire l'est beaucoup plus.

- Évaluer la capacité à proposer un planning de formation cohérent : nombre de voitures et de moniteurs, amplitude horairedes leçons...

- Poser la question des délais de présentation à l'épreuve (et de représentation en cas d'échec) et du pourcentage de réussite (qu'il deviendra bientôt obligatoire d'afficher).

Avec notre partenaire : Parents-enfants.fr

 

Parents & Enfants, le supplément du journal La Croix qui vous donne chaque semaine des repères pour bien vivre en famille.

Consultez tous les dossiers Parents et Enfants en ligne

 

Votre recherche

Contrôle parental, quel logiciel choisir ?

Pas d’ordinateur sans contrôle parental !

Votre enfant utilise Internet ? Il est indispensable de le protéger en...

Lire la suite de l'article
Différent de ses frères et sœurs

Différent de ses frères et sœurs

Les vilains petits canards ont la vie dure : les enfants différents des...

Lire la suite de l'article
Comment leur parler du chômage ? Image extraite de la BD “Lulu”, l’héroïne préférée des 7-11 ans à retrouver dans Astrapi tous les quinze jours.

Comment parler du chômage aux enfants ?

Perdre son emploi, se retrouver au chômage, n’est pas une situation facile...

Lire la suite de l'article
Laissons les enfants s’ennuyer !

Pourquoi faut-il laisser les enfants s’ennuyer ?

“Je ne sais pas quoi faire, je m'ennuie !” Quel est le sens...

Lire la suite de l'article
Laissons les tout-petits jouer avec les objets du quotidien

Laissons les tout-petits jouer avec les objets du quotidien

Tout ce qui favorise le développement de l'imaginaire est bon pour les petits....

Lire la suite de l'article
Les tout-petits aiment la différence

Les tout-petits aiment la différence

Mettre en valeur la personnalité de chaque enfant, tout en l’aidant à...

Lire la suite de l'article