Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Consulter un psy à l’adolescence : le témoignage de Thomas, 15 ans

Crise d’adolescence que vous n’arrivez plus à gérer en famille, problèmes scolaires ou familiaux, angoisses, mal-être… : un psy peut aider votre enfant à aller mieux. Lyzzie et Thomas, 15 ans, ont consulté un psy. Ils témoignent…

 

Thomas, 15 ans

“Trop agité au collège”, Thomas, 15 ans, a suivi une thérapie. Maintenant, il n'angoisse plus à l'idée de se lever le matin pour aller au lycée.

“J’ai vu un psy après la séparation de mes parents”

« J'ai vu une psy une première fois quand j'étais petit, après la séparation de mes parents. Au collège, mes parents ont voulu que je consulte de nouveau, parce que j'étais un peu trop agité en cours, j'avais des problèmes de discipline, et mes résultats scolaires s'en ressentaient.

Je suis retourné voir la même psy. Je l'ai reconnue, mais je n'avais aucun souvenir du déroulement des séances, ni de ce que j'avais pu dire à l'époque… »

“Ça m’a fait du bien, ça m’a libéré”

« Au début de cette seconde thérapie, elle m'a fait faire quelques dessins, et elle m'a montré ceux que j'avais faits lorsque j'étais petit – elle les avait gardés. Elle me posait des questions pour me faire parler mais, les séances suivantes j'ai commencé à parler de moi-même. De tout et de rien, du collège, de ce qui m'arrivait – c'est-à-dire des banalités, mais aussi des choses que je n'avais pas envie de dire à des gens que je connais, parce que, après, c'est trop gênant quand on les revoit.

Ma psy parlait peu, elle ne m'a jamais vraiment donné de conseils, et je ne lui en ai pas demandé. Elle prenait surtout des notes. Pourtant, ça m'a fait du bien, ça m'a libéré ; quand je sortais de séance, je me sentais comme allégé. À chaque fois, je me sentais mieux. »

“Ne plus angoisser”

« Avant, au collège, je ne me sentais pas très bien, je n'avais pas envie d'y aller. Au fil du temps, j'ai commencé à ne plus angoisser à l'idée d'y aller, et ça s'est beaucoup mieux passé pendant les cours.

Parler à quelqu'un qu'on ne connaît pas, ça libère la parole. Mes parents me posaient des questions parfois, mais ça m'aurait dérangé d'en discuter avec eux, d'autant que, quelquefois, ça les concernait. Et les amis, si on dévoile un truc un peu personnel, quand on les revoit on peut se sentir embarrassé, et on les voit tous les jours ou presque ! Alors qu'un psy, on ne le voit qu'une fois par semaine, en tout cas c'était mon cas et, normalement, un jour on arrête de le consulter. »

“J’ai appris beaucoup de choses sur moi-même”

« D'ailleurs, il y a quelque temps, j'ai demandé à arrêter. Je n'avais plus rien à dire. Quand ma psy me posait des questions, je ne savais pas quoi répondre, et elle me demandait de moins en moins de choses. Je lui ai demandé son avis, elle m'a répondu que c'était une bonne idée, que c'était le bon moment pour arrêter de se voir.

Je ne regrette pas d'avoir vu un psy. J'ai évolué et, surtout, j'ai appris beaucoup de choses sur moi-même. Si je ne l'avais pas fait, je pense qu'aujourd'hui je serais dans la même situation qu'avant la thérapie. »

Voir le témoignage de Lyzzie, 15 ans

 

Le 14 mars 2013 Recueilli par Angélique Adagio, Phosphore, mars 2013, rubrique “Côté filles, côté garçons”

Un psy d’accord, mais lequel ?

Psychologues, psychiatres, psychanalystes, psychothérapeutes… : comment s’y retrouver et être sûr de choisir un professionnel digne de confiance pour votre adolescent ?

 

Ces conseils du recommandable site filsantejeunes.com sont une bonne base pour commencer une recherche.

Votre recherche

Maternelle : la rentrée des toutes premières fois

Maternelle : la rentrée des toutes premières fois

Votre enfant rentre en maternelle. C'est la première fois que vous le laissez...

Lire la suite de l'article
Le permis de conduire : un rite de passage

Le permis de conduire : un rite de passage

Le permis de conduire est devenu un rite de passage vers l'âge adulte, en...

Lire la suite de l'article

Ces insectes qui nous font peur

C'est l'été, il fait beau, et tous les petits insectes pointent le bout de...

Lire la suite de l'article
Les relations parents-enseignants au collège

Les relations parents-enseignants au collège

Le collège ouvre moins facilement ses portes que l’école primaire et...

Lire la suite de l'article
Surmonter l’entrée en sixième, où comment les lecteurs d’Okapi se passent le flambeau

Comment les aider à franchir le cap de la sixième avec le blog d’Okapi ?

La rédaction d’Okapi, le magazine bimensuel des 10-15 ans,...

Lire la suite de l'article