Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Pourquoi mon enfant est-il si bavard ?

Votre enfant ne se tait jamais, n’écoute pas les autres et a du mal à canaliser son attention. Parfois pénible pour ses proches, cette attitude le pénalise à l’école… Que cache ce besoin de s’exprimer sans cesse ? Comment encourager votre enfant à faire des efforts et lui permettre de surmonter ses difficultés ? Explications et conseils pratiques.

 

Bavard, oui, mais pas trop !

C'est agréable d'avoir un enfant bavard, qui raconte volontiers ce qu'il vit, ce qu'il fait. La parole, c'est la vie ! Le souci, c'est quand il se met à occuper toute la place, que son désir de parler devient plus important que ce que les autres peuvent lui apprendre.

“Les bavards sont souvent des enfants très vifs mais qui cherchent leur place, souligne la psychologue Geneviève Henry. Ils ‘débordent’ pour exister. Ils n'ont pas bien intégré les limites intérieures : ce qu'on a le droit de faire, ce qui est interdit.”

Le risque, en groupe, c'est qu'ils soient mis de côté parce qu'ils ne respectent pas les règles et gênent tout le monde.

Un handicap à l’école

A l'école où il y a des règles et un cadre pour vivre ensemble, un enfant trop bavard peut se retrouver rapidement en situation d'échec. Comment écouter les consignes s'il parle en même temps ? Le bavardage diminue les capacités d'attention, de concentration et de mémorisation.

Dans les relations avec les autres, “l'enfant qui bavarde remet en question l'autorité et la légitimité de l'enseignant. Souvent, un rapport de force s'installe entre l'enfant et l'adulte, explique Geneviève Henry. Mais le bavard peut aussi être rejeté par ses pairs s'il les empêche tout le temps d'écouter et de suivre.”

Ennui ou hyperactivité ?

Qu'est-ce qui pousse un enfant à bavarder ? L'ennui, souvent. C'est un signe de précocité chez certains : ce que dit l'adulte, l'enfant le sait déjà, il a besoin d'être nourri davantage.

Mais l'ennui peut aussi cacher des difficultés d'apprentissage : l'enfant décroche parce qu'il ne comprend pas. “Certains bavards sont des hyperactifs, observe Geneviève Henry. Leur bavardage va de pair avec une agitation physique permanente.

D'autres sont restés très tournés vers eux-mêmes. Ils n'ont pas du tout intégré l'idée de frontière avec les autres… et de respect. Pour commencer à respecter l'autre, il faut apprendre à se taire, à attendre son tour.”

 

Le 15 janvier 2014 Geneviève Henry - Sophie Coucharrière
Photo : Suzanne Dittich/Fuse-Thinkstock

A propos de Geneviève Henry


Geneviève Henry est psychologue clinicienne, spécialiste des enfants et des adolescents. Elle est également conseillère d'orientation.

Votre recherche

L’importance du look à l’adolescence

L’importance du look à l’adolescence

Les choix vestimentaires des adolescents décontenancent souvent les parents, voire...

Lire la suite de l'article
 « Les parents d’adolescent doivent garder confiance »

« Les parents d’adolescent doivent garder confiance »

Le pédopsychiatre Marcel Rufo répond chaque matin sur France 5 aux...

Lire la suite de l'article
La déscolarisation à l’adolescence

La déscolarisation à l’adolescence

Après des absences à répétition, certains jeunes finissent...

Lire la suite de l'article
La solitude chez l'ado

La solitude chez l'ado

Le sentiment de solitude est très répandu à l’adolescence....

Lire la suite de l'article
Psychologie de l’enfant : pourquoi le jeu du coucou plaît-il autant aux tout-petits ?

Pourquoi le jeu de coucou plaît-il autant aux tout-petits ?

Les yeux brillants, le rire au bord des lèvres, rien n’amuse plus votre...

Lire la suite de l'article
Mon fils menace de faire une fugue

Mon fils menace de faire une fugue

Il l’a vu dans un film : le jeune héros est parti de chez lui, en...

Lire la suite de l'article