Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Psychologie de l’enfant : comment réagir quand un tout-petit ne prête pas ses jeux ?

En tant que parent, on souhaite transmettre à son enfant des valeurs clés pour vivre en société. Donner et partager en font partie. Mais pas de précipitation : avant quatre ans, un enfant n’en est pas capable. Cela ne signifie pas qu’il deviendra égoïste… Explications du psychologue Harry Ifergan.

 

Il ne veut pas prêter ? Ne le forcez pas !

“Il s'agit de bien garder en tête qu'un tout-petit ne sera pas ‘égoïste’ toute sa vie, explique Harry Ifergan,  mais seulement entre 2 et 4 ans ! C'est même en ne le laissant pas élaborer son ego au cours de cette phase que l'on risque de faire de lui un ‘vrai’ égoïste pour la suite.

Il est donc très important de ne pas obliger un enfant à prêter un jouet qui lui appartient s'il n'en a pas envie. Si on le force, non seulement il aura l'impression qu'on ‘l'ampute’ d'une partie de lui-même, mais il ne comprendra pas pourquoi sa maman ou son papa ne le défendent pas.

À un petit garçon qui vient prendre la pelle de son enfant dans le bac à sable, mieux vaut expliquer que, en ce moment, son enfant n'est pas prêteur, qu'il ne faut pas lui en vouloir, que c'est comme ça, mais qu'un jour il aura envie de lui prêter son jouet.

Ainsi, l'enfant se sent protégé par ses parents. Il prend conscience que le sentiment qui l'anime est tout à fait normal, ce qui peut parfois beaucoup le soulager.”

Petit égocentrique !

Pour le célèbre psychologue Jean Piaget (1896-1980), l'égocentrisme est la marque du stade préopératoire qui s'étend de l'âge de 2 ans à celui de 6-7 ans.

Durant cette phase d'apprentissage, l'enfant chérit la vision d'un monde dont il est le centre, la finalité et le modèle. Il évolue dans la subjectivité et peut, par exemple, déclarer à propos d'un objet piquant, ou encore du vent qui le déstabilise, qu'ils sont méchants. On dit qu'il est égocentré.

Comme il se construit par les jeux d'imitation et détourne des objets dans ce but, il prête aux choses un rôle essentiel : celui de le servir. Dans son monde, tout lui appartient… Logique, dans ces conditions, d'avoir tendance à ne rien donner ou prêter !

Un cadeau pour deux ?

Pour Harry Ifergan, il est délicat d'offrir un cadeau pour deux avant l'âge de 4 ans. Inévitablement, cela risque d'être source de dispute. En revanche, cela peut fonctionner s'il faut obligatoirement être deux pour jouer à ce jeu. C'est le cas par exemple du ping-pong ou du jeu de l'oie.

Dans tous les cas, lorsque l'on offre ce genre de cadeaux, il est important de poser des règles, de bien faire comprendre aux enfants que c'est un jeu que l'on ne peut pas couper en deux, qui se joue à deux et qu'il n'appartient pas plus à l'un… qu'à l'autre.

 

Le 13 décembre 2010 Delphine Soury, pour le magazine Picoti

A propos du psychologue Harry Ifergan

Psychologue, Harry Ifergan est l'auteur de Mieux comprendre votre enfant (éd. Marabout, à paraître le 12 janvier 2011).

Votre recherche

Faut-il emmener son amoureux(-se) en vacances ?

Les « petits amis » des adolescents s’invitent souvent...

Lire la suite de l'article

L’entrée en maternelle, une séparation difficile ?

Cette première rentrée en petite section est pour l’enfant le moment...

Lire la suite de l'article

Il utilise Internet, peut-on repérer son adresse ?

Votre enfant a promis de ne jamais donner son adresse sur Internet. Peut-on quand...

Lire la suite de l'article

Inscriptions : les bugs de dernière minute

L'année touche à sa fin… et, normalement, il est temps de penser aux...

Lire la suite de l'article
Accueillir les enfants handicapés à l'école

Accueillir les enfants handicapés à l'école

En 2010, les parents ont toujours du mal à faire scolariser leur enfant...

Lire la suite de l'article
Sexualité : "Il ne faut jamais éluder une question posée par l'enfant."

Sexualité : "Il ne faut jamais éluder une question posée par l'enfant."

Vous vous demandez comment aborder avec vos enfants le délicat sujet de la...

Lire la suite de l'article